Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité

Les appartements dominent de plus en plus le parc immobilier

Les appartements prennent une place de plus en plus prépondérante dans le parc immobilier. Mais cette tendance ne se déploie pas de la même manière ni au même rythme partout: à Anvers, 26.000 appartements ont été créés en douze ans, alors que Bruxelles-Ville et Gand n’en comptent que 12.000 supplémentaires sur la même période.
Publicité
©Jonas Lampens

On compte davantage d’appartements (59%) que de maisons (41%) en Région bruxelloise, et l’appartementisation s’y poursuit. Le marché des appartements a enregistré une poussée de croissance de 22% entre 2005 et 2017, soit l’équivalent de 57.000 appartements supplémentaires. Le nombre de maisons y a fondu de 4%, soit 8.000. Seule exception à la tendance, 650 logements de plus pour Schaerbeek, Saint-Josse-ten-Noode et Berchem-Sainte-Agathe. Notons que 1.600 unités ont été supprimées pour la seule commune de Saint-Gilles. C’est en tout cas ce qui ressort de l’analyse de la Confédération Construction flamande (VCB).

+22%
Le nombre d’appartements a crû de 22% en Région bruxelloise entre 2005 et 2017, alors que le nombre de maisons y a reculé de 4%.

En Wallonie, l’"appartementisation" est encore balbutiante. Mais les appartements y ont le vent en poupe également, malgré que la Région soit plus rurale, qu’il y ait plus d’espace et que les prix de l’immobilier soient en moyenne inférieurs: plus 85.000 unités, soit quasiment l’équivalent de la croissance enregistrée du côté des maisons (+98.000).

C’est en Flandre, depuis des années déjà, que l’on trouve le principal marché des appartements, avec 225.000 sur les 367.000 appartements que compte la Belgique.

Les principaux pôles de croissance pour les appartements en Flandre sont la périphérie bruxelloise élargie (de Ninove à Merchtem), la Côte, la région du Rupel et le Petit-Brabant, la Campine du Nord, le sud de la province d’Anvers et le centre du Limbourg.

À Anvers, le nombre d’appartements a crû de 25.524 unités, soit autant que pour Gand, Louvain, Ostende et Hasselt réunis. Bruxelles-Ville occupe la deuxième position du classement national, avec ses 12.026 unités. Elle est suivie de Gand (11.887), Louvain (6.536), Ixelles (6.006), Ostende (5.444), Charleroi (5.088), Anderlecht (4.755), Liège (4.770) et Hasselt (4.201). Pour la Côte, ce n’est qu’à Bredene, avec une croissance de la part d’appartements de 26 à 39%, qu’une progression spectaculaire est enregistrée. Le taux d’appartementisation y était très élevé en raison des nombreuses résidences secondaires. Par ailleurs, ce marché est resté longtemps en crise. À Knokke-Heist, 3.340 appartements et 483 maisons se sont construits. La proportion d’appartements y est passée de 73 à 75%. On compte globalement, pour Knokke-Heist, 28.368 appartements et 9.548 maisons.

Guide Immobilier 2018

Financer la maison de vos rêves en 5 étapes

Que vaut votre maison? Les prix des maisons, appartements et terrains à bâtir dans les 589 communes de Belgique. Cliquez ici pour consulter la carte >

Le 'Guide Immobilier' est paru le 24/2. Cliquez ici pour le lire au format PDF.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés