Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Déclaration préremplie: que faut-il (encore) faire?

Près de 1,5 million de déclarations préremplies sont arrivées dans la boîte aux lettres des Belges (souvent des pensionnés). Que doivent-ils faire?
©IMAGEGLOBE

En 2013, 1.479.109 déclarations préremplies ont été envoyées. C’est un peu plus que l’an dernier (+13.000). La liste a en effet été élargie aux contribuables qui perçoivent des revenus de rentes viagères ou temporaires, ou qui ont fait des libéralités. On en a par contre écarté les personnes qui sont devenues veuves en 2012. Ces déclarations ont été envoyées à partir du 6 mai. La plupart des contribuables concernés l’ont donc déjà reçue.

Le contribuable qui ne décèle aucune erreur ne doit rien faire. Mais comment doit réagir celui qui en constate une? Dans ce cas, il faut soit poster le formulaire de réponse avant le 26 juin 2013, soit réagir via Tax-on-Web, au plus tard le 17 juillet 2013. Ce qui suppose de donner en ligne les montants exacts dans les bons cadres. Enfin, il est aussi possible de se rendre au bureau local des contributions pour signaler les corrections à apporter, et cela jusqu’au 26 juin 2013.

Compte à l’étranger

Pour vérifier si la déclaration est exacte, retenez ces quelques points. Il faut par exemple signaler au fisc si on possède un compte ou une assurance-vie à l’étranger. Or, la déclaration préremplie part du principe que vous n’en avez pas!

Taxe de 4%

Enfin, il faut aussi attirer l’attention cette année sur la fameuse taxe de "4%". Le contribuable qui a perçu plus de 20.020 euros de revenus mobiliers en 2012 sans demander à la banque de retenir la cotisation supplémentaire de 4% doit déclarer ses revenus mobiliers dans sa déclaration. Ce qui excède ce seuil de 20.020 euros sera soumis aux 4% supplémentaires.

Si vos revenus mobiliers de 2012 sont inférieurs à 20.020 euros, vous ne devez rien faire. La déclaration préremplie suppose en effet que vous n’avez pas perçu de revenus mobiliers qui sont susceptibles d’être soumis à la cotisation supplémentaire de 4%.

Les nouveautés évoquées ci-dessus, comme les assurances-vie à l’étranger et la taxe de 4% risquent d’obliger de nombreux Belges à corriger leur déclaration préremplie. L’an dernier, sur les 1.464.065 déclarations préremplies, 94.88% avaient été acceptées telles quelles.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés