Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité
Publicité

Optimalisez votre déclaration fiscale

Ai-je bien rempli toutes les cases? N’ai-je rien oublié? Vous êtes inquiet quand vous remplissez votre déclaration fiscale? Vous n’êtes pas le seul. Si votre vie privée a connu de grands changements, l’exercice sera encore un plus difficile que l’an dernier.
©Emy Elleboog

Se marier, changer d’emploi, divorcer, avoir des enfants, prendre sa retraite, acheter ou vendre une maison: tout ce qui concerne votre vie privée se reflète sur votre déclaration fiscale l’année suivante. Prenons l'exemple concret d'un de nos lecteurs, Peter. Nous avons soumis sa situation à l’expertise du consultant PwC.

Peter est jeune marié et vient d'acheter une maison.
Situation: · Marié en 2012. · A acheté une maison avec son épouse. Ils ont souscrit ensemble un emprunt hypothécaire. · Il hésite à déclarer ses frais professionnels réels.

Les questions que Peter se pose

  • Quel montant ma femme et moi devons-nous mentionner pour notre crédit hypothécaire?
    Peter s’est marié l’an dernier et a acheté une maison avec son épouse. Ils ont souscrit un emprunt hypothécaire. Comme les couples mariés disposent d’un délai d’un an avant de devoir introduire une déclaration commune, Peter remplit encore une déclaration séparée. La question qui se pose est de savoir quel montant sa femme et lui doivent chacun mentionner pour l’emprunt hypothécaire souscrit pour l’achat de la maison.
  • Est-il préférable de payer une prime unique pour l’assurance solde restant dû ou de le faire par tranches? Dois-je mentionner cette prime dans ma déclaration? Ou vaut-il mieux ne pas le faire?
  • Est-il avantageux de déclarer mes frais professionnels réels?

Les réponses

  • Le montant que Pierre et sa femme peuvent introduire séparément pour l’emprunt hypothécaire dépend du pourcentage de l’habitation détenu par chacun d’eux, et donc des moyens propres investis dans l’habitation. L’acte notarié indique que l’habitation a été payée avec des capitaux communs. Le couple doit donc mentionner chacun la moitié des intérêts et du capital remboursé au code 1370.
  • Pour PwC, Pierre a intérêt, d’un point de vue fiscal, à opter pour le paiement d’une prime unique pour l’assurance solde restant dû. L’emprunt a par ailleurs été conclu à la fin de l’année, ce qui ne lui permet pas de bénéficier de la totalité de son bonus habitation, qui se base sur le remboursement du capital et des intérêts. Pour Peter, la déduc-tion maximum du bonus habitation est de 2.930 euros. Il ne doit toutefois pas trop regretter de ne pouvoir bénéficier de cet avantage fiscal. Car si la prime de l’assurance solde restant dû n’a pas été introduite dans la déclaration, il ne devra payer aucun impôt si cette assurance doit un jour lui être payée.
  • Pour savoir si Peter a intérêt à déclarer ses frais professionnels réels, il faut vérifier si ses frais réels dépassent le forfait. "Ce forfait est très élevé, explique l’expert. Peu de personnes le dépassent." Pour les employés, le forfait maximum est de 3.790 euros.
  • Pour calculer ses frais professionnels réels, Peter doit calculer un pourcentage de tous ses frais. Comme il travaille deux jours par semaine dans son bureau, à domicile, il doit évaluer la quotité de la maison qu’il peut attribuer à son bureau. Ce montant doit être multiplié par le pourcentage du temps où il occupe ce bureau pour ses activités professionnelles. Il peut faire le même exercice pour l’électricité, l’usage d’un smartphone, etc.

A savoir

  • Pour la répartition entre les conjoints, il faut voir quelle est la part respective de chacun dans la (co) propriété.
  • La déclaration en une seule fois de la prime payée pour l’assurance solde restant dû peut être intéressante si l’emprunt a été conclu à la fin de l’année.
  • Les frais professionnels forfaitaires sont relativement élevés.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés