Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Les 10 communes où l'impôt est le plus élevé

L'endettement public n'est pas seulement au centre de discussions houleuses aux niveaux national et européen. Qu'en est-il au niveau des communes?
©Caroline Sury

(mon argent) - La question qui vient naturellement à l’esprit: quelle est la situation de la fiscalité communale? Depuis 2006, a-t-on vu les taxes communales à l’impôt des personnes physiques (IPP) augmenter de manière significative? La réponse est claire: non. Sur les 5 dernières années,  Brabant wallon excepté (+5,86%), aucune province n’a vu ses taxes communales augmenter de manière significative jusqu’à l’exercice 2010. Que du contraire. De 2006 à 2010, une province a même vu son taux global diminuer: la Flandre Occidentale (-1,74%, à 7%). La région de Bruxelles-Capitale est elle aussi en repli: -1,23%, à un taux de 7,6%. Le Luxembourg est pour sa part stable. Tous comptes tenus, la taxe communale se monte en moyenne à 7,41%.

Sur 5 ans, elle n’aura donc augmenté que de 1,7%. "Ce n’est pas illogique, relève Arnaud Dessoy, responsable du service études de Dexia (secteur public) car les Régions ont vraiment tenté ces dernières années de maîtriser la fiscalité communale dans le cadre d’un pacte fiscal". De fait, de manière formelle, chaque Région a demandé aux communes de ne pas actionner le levier fiscal, "en échange, le plus souvent, de subventions et/ou de remboursement de dettes", poursuit le spécialiste.

6 communes atteignent le plafond

Dans le top  des communes les plus chères, 6 atteignent le plafond des 9%. "Lors de la réforme de l’IPP au début des années 2000, "une circulaire du SPF Finances recommandant de ne pas dépasser un taux qui, lors de la réforme de l’IPP au début des années 2000, était de 8%. Ajusté d’année en année depuis lors, ce taux maximum s’inscrit aujourd’hui à 9%. "Or, beaucoup de communes en étaient proches et n’ont donc pas pu aller au-delà".

 

Tarif nul populaire à la côte

Certaines communes de la Côte font de leur mieux pour attirer les personnes fortunées avec un tarif nul. C’est depuis longtemps le cas de Knokke, par exemple. Coxyde a suivi et il y a quelques années La Panne a réduit d’un coup son impôt communal de 5 à 0%. Elles sont ainsi les communes les moins chères pour ce qui concerne l’impôt direct.

 

Vous retrouverez la liste complète des communes sur www.monargent.be/impotcommunal.

Faut-il craindre une nouvelle augmentation?

Une question brûle les lèvres: va-t-on au devant d’une taxation plus lourde ces prochaines années, au vu de l’assainissement budgétaire nécessaire en Belgique? "Tout dépendra des Régions. La clé de répartition est ainsi faite que, si l’Etat fédéral met la pression sur les Régions pour remplir ses propres caisses, ces dernières n’auront peut-être plus les moyens d’assurer le subventionnement des communes comme aujourd’hui", explique Arnaud Dessoy. Pour Bruno Colmant, par contre, ça ne fait pas un pli, la fiscalité communale augmentera: "le retour à la proximité, au niveau de la consommation comme du confort de vie des gens, fait que des services vont devoir être développés par les communes; cela aura inévitablement un coût…"

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés