Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Huit astuces pour peaufiner votre CV

Votre CV est une carte de visite personnalisée qui peut faire la différence entre une invitation à un entretien et un refus cordial. Optimisez vos chances en adaptant votre CV au poste pour lequel vous postulez.
Votre trouvez votre CV plutôt bien? Sachez que vous pouvez encore faire mieux.

(m24/références.be) – Certains posent de nombreuses candidatures en utilisant le même CV à chaque fois. En procédant ainsi, vous n’excellerez jamais, parce que la plupart des employeurs mémorisent les informations les plus importantes dès une première rapide lecture.


Il est grand temps de faire de votre CV une arme redoutable. Peaufinez votre CV avec nos conseils.

  1. Faites court : votre CV n’est pas un interminable résumé de vos formations et expériences. Essayer de condenser le tout sur deux pages.
  2. Soyez vivant: vous avez déjà plongé en pleine mer ou fait du bobsleig ? Mettez-le dans vos loisirs.
  3. Soyez honnête. un petit mensonge ne parait pas méchant à première vue, mais cela n’est pas sans conséquence. Tout mensonge sur le CV se paie tôt ou tard. Choisissez plutôt de mettre en valeur certains éléments par rapport à d’autres.
  4. Montrez ce que vous savez: les apprentissages et formations sont la bienvenue chez les employeurs. Mentionnez toutes vos formations, même celles qui semblent n’avoir qu’un très lointain rapport avec l’emploi pour lequel vous postulez.
  5. N'embellissez pas la réalité : si vous avez souvent changé d’emploi, ne mettez jamais en valeur le fait que vous n’avez jamais travailler longtemps quelque part. Limitez le nombre de vos employeurs sur votre CV.
  6. L’international compte : si vous avez travaillé à l’étranger, n’hésitez pas à le mentionner. C’est souvent une bonne manière de viser haut.
  7. Utilisez des termes d’action: employez des verbes actifs comme « organiser », « conduire », « enseigner ». Cela permet à un employeur de lire un CV avec plaisir.
  8. Ne restez pas accroché à votre premier patron: il peut arriver que vous soyez attaché à vos premiers employeurs, mais vous ne devez pas même si vous avez travaillé un nombre considérable d’années pour le même employeur. Un DRH est surtout intéressé par les 4 et 5 dernières années de votre parcours professionnel.
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés