Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité

"Intégrer la société familiale n’est pas forcément un cadeau"

Ancien président de la Chambre de Commerce & Union des Entreprises de Bruxelles (BECI) et de la Fédération des Entreprises de Belgique (FEB), Jean-Claude Daoust est avant tout le PDG de Daoust, une société active en Ressources Humaines.
Publicité
©Thierry du Bois

1 Avez-vous reçu un coup de pouce de vos parents?

Après avoir travaillé pour une entreprise, j’ai rejoint celle que mon père avait fondée il y a 60 ans. Intégrer la société familiale et tout mettre en œuvre pour la développer, ce n’est pas forcément un "cadeau" au sens premier du terme, mais c’est une belle opportunité qui m’a été offerte. Mes parents m’ont également donné l’équivalent de 25.000 euros pour devenir propriétaire à la fin des années 70.

2 Quel conseil donneriez-vous à un jeune qui démarre une activité?

De soumettre son projet à la critique. Une bonne idée ne se concrétisera que si elle résiste à ce "combat de boxe". Il faut aussi pouvoir faire preuve d’énormément d’objectivité et, si nécessaire, avoir le courage de jeter son projet à la poubelle.

3 Vos loisirs sont-ils coûteux?

Pas du tout! Je ne joue pas au golf, je ne collectionne pas les voitures de course. Mes loisirs sont très normaux. Je suis content d’aller à la mer du Nord ou de prendre ma voiture pour voyager en France ou en Italie.

4 Êtes-vous un collectionneur?

Oui mais je n’ai jamais consacré beaucoup d’argent à mes collections. Il s’agit de partitions de musique dont les premières pages ont été illustrées par le peintre René Magritte. Ceci dit, je ne suis pas acharné au point d’acheter à n’importe quel prix. Je dispose également d’une belle collection de marionnettes de Toone. Je suis avant tout motivé par le plaisir de chiner.

5 Que feriez-vous si vous deveniez millionnaire du jour au lendemain?

Je n’en sais rien du tout car je n’ai pas de fantasme particulier lié à l’argent. J’ai l’impression que je ne ferais pas de dépense particulière. D’ailleurs je ne joue pas. Cela ne m’intéresse absolument pas…

6 À notre époque, que payons-nous encore trop cher?

Je trouve que des produits ou services de première nécessité devraient être gratuits. Je pense entre autres aux transports en commun ou à l’eau.

7 Avant d’effectuer un achat important, de vous lier à un fournisseur, ou de signer un devis, prenez-vous le temps de comparer?

En principe je compare et je ne paierai jamais deux fois le prix pour un produit. Cependant, le prix n’est pas le seul critère à prendre en compte. Il y a aussi l’environnement de l’achat, la qualité des services. Par exemple, si j’ai besoin d’un plombier, je vais m’assurer qu’il est de parole et que l’on peut compter sur lui. Je me renseignerai aussi sur la qualité de son travail. Pour ce qui est de l’énergie et des télécoms, je n’ai jamais fait de comparaisons. Je n’ai pas l’esprit à faire ce genre de choses.

8 Investissez-vous?

Peu, et mes investissements sont très classiques. Rien de spéculatif. Je suis content d’être propriétaire de ma maison, mais je ne spécule pas.

9 Préparez-vous déjà votre pension?

J’ai déjà 65 ans et je continue à travailler. J’aime bien m’atteler à préparer la succession, mais je ne vais non plus m’accrocher jusqu’à 80 ans. D’ici quelques années, je passerai le flambeau. Je suis déjà actif à la FEB, au BECI, à la Fondation Roi Baudouin… Je poursuivrai ce type d’activités, en tant que bénévole probablement, car je pense que pour la santé, il est nécessaire de rester actif, mais à un rythme différent.

10 Quelle est la chose dont vous ne vous sépareriez pour rien au monde et qui a donc une valeur inestimable à vos yeux?

Franchement? Rien! Je suis collectionneur, mais je ne suis pas attaché aux choses matérielles. Je suis beaucoup plus attaché aux valeurs, à la famille… Mais si je devais emporter une chose avec moi sur une île déserte, ce serait ma collection de CD du jazzman Thelonious Monk.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés