Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité
Publicité

"On a tendance à faire confiance, mais aucun investissement n’est totalement sûr."

Historien, humoriste, écrivain et journaliste, le bruxellois Gilles Dal a multiplié les collaborations avec différents médias belges tels que la RTBF, Spirou, M… Belgique ou encore L’Echo. Récemment, il a publié le livre humoristique "Comment devenir Belge en 10 leçons?".
©Sven Laurent

1. Avant d’effectuer des achats importants, étudiez-vous la question avec soin?

Si je dois acheter une machine à laver, je ne fais pas une étude approfondie du marché. Je fais confiance aux arguments du vendeur, ce qui en général est une erreur. J’ai tendance à prendre au premier degré ce qu’il me raconte. Ceci étant dit, je n’ai pas de déception, vu que, comme j’ai écouté le vendeur, après je ne compare pas. En revanche, pour un achat immobilier, là je suis très sceptique sur ce que peut me raconter un vendeur.

Publicité

2. Cela vous arrive-t-il de négocier un prix?

En fait, je suis le plus mauvais négociateur du monde. Je me mets systématiquement à la place de mon interlocuteur et j’imagine ses arguments à lui. D’ailleurs, il m’est déjà arrivé, en négociant avec un garagiste, de prendre son parti plutôt que le mien… Je n’ai peut-être pas assez de talents de comédien.

3. Investissez-vous?

Non. J’ai vu trop de choses à propos de la crise de 1929 qui m’ont marqué. Comme ces films dans lesquels on voit un banquier qui garantit à un client que son placement est sûr à 100%. Puis 10 minutes plus tard, on revoit ce même client dont les actions ne valent plus rien. Il retourne alors voir son banquier qui entre-temps a fait une dépression et a perdu son boulot. On a tendance à faire confiance, mais aucun investissement n’est totalement sûr. Je serais plutôt partisan du moindre risque, sachant évidemment qu’à la clé, le rendement sera particulièrement faible. C’est le prix à payer pour limiter au maximum le risque de tout perdre.

4. Avez-vous déjà rédigé un testament?

Publicité

Jamais. Pourtant, j’ai des amis qui l’ont fait. Je me dis que si je meurs, comme j’ai deux fils, les choses sont assez claires: il suffit de diviser tout en deux. En fait, je n’ai pas de dispositions particulières à prendre. J’ai l’impression que rédiger un testament, c’est souvent un exercice "narcissique"…

5. Aimeriez-vous continuer à travailler après l’âge légal de la pension?

J’aimerais bien car je fais un métier de passion et de création… Si j’arrêtais d’écrire des sketches ou des bouquins, je pense que je serais malheureux. Et comme ce genre de travail n’est pas un fardeau… L’inactivité n’est pas du tout une fin en soi!

6. Savez-vous ce que rapporte votre compte d’épargne?

Non! Pas suffisamment… Et par paresse je ne cherche pas à voir si je pourrais obtenir davantage ailleurs. De toute façon, la différence sera tellement minime qu’elle risque d’être compensée par autre chose (frais bancaires, etc.). C’est comme pour les forfaits de GSM. J’ai changé quelques fois et au final, ça n’a rien changé…

7. Le prix joue-t-il un rôle important en voyage?

J’ai plutôt tendance à me fixer une limite dans la tête et à considérer la nature des prestations. Et je n’ai jamais regretté les vacances qui m’ont coûté cher.

8. L’argent vous cause-t-il parfois des soucis?

Je me pose surtout la question de savoir si je m’y prends bien. Et je tente d’imaginer ce qui se passerait en cas de crash immobilier ou de faillite bancaire. En même temps, si cela arrive, je me dis que je ne serai pas seul à avoir des ennuis…

9. Vous a-t-on déjà emprunté de l’argent? Comment gérez-vous ce type de demande?

Heureusement ce n’est jamais arrivé. Cela me fait penser à ce proverbe qui dit: "prête de l’argent à un ami, tu perdras ton argent et ton ami…". Je ne sais pas comment je réagirais. Tout dépendrait du montant, évidemment.

10. Quel est le pire achat que vous ayez fait?

Je n’ai jamais vraiment regretté un achat car je ne fais quasiment jamais de grosse dépense. Par contre, j’ai acheté un costume turquoise que je trouvais très beau quand je l’ai essayé et qui s’est avéré très moche quand je l’ai mis chez moi… Je ne l’ai jamais porté. Et à chaque fois que je le vois, je me dis: "mais qu’est-ce qu’il est moche!"

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Messages sponsorisés
Tijd Connect
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Les partenaires impliqués sont responsables du contenu.
Partnercontent
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Les partenaires impliqués sont responsables du contenu.