Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Christophe Degrez: "Je ne regarde pas à la dépense pour passer un bon moment en famille ou avec des amis"

Christophe Degrez/43 ans/3 enfants/Diplômé en économie (Katholieke Universiteit Brussel)/CEO de la filiale belge du groupe néerlandais Eneco depuis 2010/Nommé "Young Top Manager of The Year" en 2015/Mentor de The Birdhouse, un incubateur d’entreprises/Cofondateur de Uest, la start-up qui a lancé Zembro, une alarme personnelle pour seniors/Il se détend en pratiquant au moins une heure de tennis par semaine/Il se revendique Belge avant tout.
©Dieter Telemans

À quoi ressemble l’habitation d’un grand défenseur de l’énergie renouvelable?

On a déménagé en juillet 2016 dans une maison dans laquelle on a entrepris des travaux de rénovation. On a isolé au maximum, remplacé toutes les fenêtres et les châssis afin de limiter notre consommation d’énergie. On a retiré la citerne à mazout. En plus d’une pompe à chaleur, on se chauffe désormais au gaz.

Vous n’avez pas de panneaux photovoltaïques?

Bien que nos travaux de rénovations ne soient pas encore complètement terminés, tout a été déjà installé au sein de l’habitation pour accueillir des panneaux solaires ou alors des tuiles Tesla. Le garage, qui doit encore être construit, disposera d’une batterie Tesla et d’une borne de recharge pour une voiture électrique.

"Comme je le dis à mes enfants, l’argent peut être dépensé à de nombreuses choses inutiles comme très utiles. On est libre de ses choix mais il faut néanmoins bien réfléchir à quoi on le dépense. Et quand y’a plus, y’a plus!".
Le conseil

J’imaginais que vous en aviez déjà une!

Actuellement, je roule avec un véhicule hybride mais je suis en train d’évaluer l’opportunité d’acquérir une Tesla. Le prix est quand même très corsé même pour une voiture innovante. J’attends une démocratisation du prix et aussi une meilleure autonomie de la batterie car je fais de nombreux allers-retours vers Rotterdam.

"Il est petit car je déteste devoir trimballer un gros portefeuille. Il contient une dizaine de cartes bancaires car je paie tout par carte. Je n’ai d’ailleurs quasi jamais de liquide en poche. Et à part ma carte d’identité et mon permis de conduire, on y trouve juste des photos de ma famille." ©rv doc

Pourriez-vous déménager pour profiter d’une fiscalité plus avantageuse dans une autre Région?

Non parce que je crois beaucoup à l’entourage. Les réseaux sociaux physiques de ma famille se trouvent ici à Leuven. On ne va pas se délocaliser et casser tout ça pour économiser de l’argent. D’ailleurs, je crois qu’il ne devrait pas y avoir de différences entre les trois Régions. Le pays est trop petit pour ça. Même au niveau européen, je pense qu’on devrait avoir des normes comparables.

Dernièrement, avez-vous changé certaines habitudes de consommation?

Je déteste le gaspillage et donc ça m’énerve quand on doit jeter de la nourriture. Pour éviter cela, on fait nos courses en ligne. Ça nous permet d’acheter de moins grandes quantités et donc de consommer plus consciemment.

Investissez-vous?

Oui dans l’entreprenariat et les start-ups, surtout celles qui réalisent des projets d’importance sociétale! C’est quelque chose qui me donne beaucoup d’énergie. Cet investissement est tant personnel que financier.

À défaut de le faire pour l’énergie, comparez-vous les tarifs et les contrats des assureurs?

Non car la mobilité sur ce marché n’est pas assez élevée. Je fais confiance à mon courtier. Par contre, il m’est arrivé de changer de courtier.

"Que ce soit pour l'énergie ou l'alimentation, je crois énormément aux communautés décentralisées."

Dans quoi êtes-vous prêt à mettre le prix pour votre qualité de vie?

Quand je m’amuse et que je passe un excellent moment avec des amis ou en famille, par exemple au restaurant, j’ai tendance à ne pas regarder au prix. Ça me fait plaisir "d’investir" dans des expériences géniales et mémorables. Ce fut d’ailleurs le cas en Corse il y a trois ans. On a fait du canyoning en famille. C’était une expérience inoubliable autant pour mes enfants que pour nous. D’ailleurs, les enfants en parlent encore aujourd’hui.

Favorisez-vous l’achat de produits bio et/ou locaux?

Que ce soit pour l’énergie ou l’alimentation, je crois énormément aux communautés décentralisées. L’enseigne Cru du groupe Colruyt en est un parfait exemple. Ceci dit, je n’achète pas toujours local car mon épouse et moi avons une vie assez trépidante. Mais quand il y a moyen de le faire, je le fais évidemment.

Quels sont les postes de votre budget que vous essayez de limiter?

Il n’y a pas qu’avec la nourriture que le gaspillage me dérange. C’est pareil pour l’électricité. J’ai donc fait installer des interrupteurs pour éteindre toutes les lumières en même temps. J’ai aussi remplacé un frigo qui se faisait vieux et qui consommait énormément d’énergie. Je contrôle régulièrement la température du frigo. Je fais aussi très attention aux dépenses de chauffage. En résumé, j’essaie donc au quotidien d’appliquer à la maison une philosophie anti-gaspillage. Mais aussi et surtout de l’inculquer à mes enfants.

En 5 chiffres
2000

"L’année de mon mariage. C’était le 1er juillet."

250.000

"Le nombre de panneaux photovoltaïques installés en Belgique."

2011

"L’année de lancement d’Eneco sur le marché des particuliers."

8h45

"Chaque jour de la semaine, c’est l’heure à laquelle j’ai mon assistante en ligne. Elle gère mon agenda et mes messages. Je dois dire qu’elle me facilite grandement le quotidien."

6.237

"Le nombre de bouquets de fleurs envoyés à nos clients. La seule règle que doit respecter notre service clientèle, c’est d’en envoyer beaucoup."

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés