Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Pourquoi votre épargne perd-elle de la valeur?

On entend souvent dire que placer ses économies sur un compte d’épargne revient à perdre du pouvoir d’achat. Pourquoi?

Il fut un temps, bien lointain, où les livrets d’épargne permettaient aux épargnants de faire fructifier leurs économies. Mais, aujourd’hui, et ce, depuis des années, les comptes d’épargne nous font perdre en pouvoir d’achat.

En effet, en plaçant ses économies sur un compte d’épargne classique, il ne s’agit pas de laisser uniquement dormir son argent, mais même de le voir perdre de sa valeur.

"Avec un taux d’inflation de 2%, votre rendement doit d’office être supérieur à ce taux pour dire que vous obtenez réellement du rendement."
Nicolas Cellières
Planificateur financier chez Optivy

L’explication est assez simple. Les taux à long terme étant très bas, avec un minimum légal de 0,11% en Belgique appliqué par la plupart des institutions financières sur leurs comptes d’épargne classique, et une inflation à 2%, le rendement obtenu par votre épargne ne compense pas l’inflation. Le taux du livret d'épargne est même négatif. Et, in fine, c’est votre pouvoir d’achat qui est le premier impacté.

Concrètement, vous perdez en pouvoir d’achat en laissant votre capital sur un livret d’épargne, car la hausse des prix érode le rendement de l'épargne: quand les prix montent, cela veut dire que votre pouvoir d'achat diminue d'autant.

Exemple

"Avec un taux d’inflation de 2%, votre rendement doit d’office être supérieur à ce taux pour dire que vous obtenez réellement du rendement", explique Nicolas Cellières, planificateur financier chez Optivy. Il illustre: "L’exemple est criant si vous prenez le cas d’un particulier qui place 100.000 euros d’un coup sur son compte d’épargne et l’y laisse sans rien faire pendant 10 ans."

Avec un rapide calcul, ces 100.000 euros, tenant compte des 2% d’inflation et d’un taux de 0,11% offert pas votre banque sur 10 ans, s’élèveront à 101.105 euros au bout de cette période. La perte s’élève à près de 21.000 euros en termes de pouvoir d’achat, car avec un taux d’inflation de 2%, il aurait fallu que ces 100.000 euros deviennent 121.899 euros au bout de 10 ans pour ne pas y perdre. "Cela sans obtenir de rendement donc, juste afin de garder un pouvoir d’achat équivalent", souligne le planificateur financier.

Résumé

  •  Les taux à long terme étant très bas, avec un minimum légal de 0,11% en Belgique, appliqué par la plupart des institutions financières sur leurs comptes d’épargne classique, et une inflation à 2%, le rendement obtenu par votre épargne ne compense pas l’inflation.
  • Votre épargne perd donc de la valeur et, par conséquent, vous perdez également en pouvoir d'achat.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés