Le Belge a épargné 12,5% de ses revenus

©ONLY FRANCE

Les familles belges ont mis moins d'argent de côté au cours du quatrième trimestre 2015. Elles ont économisé en moyenne 12,5% de leurs revenus contre 12,7% au troisième trimestre.

Le taux d'épargne a diminué parce que la consommation des Belges a augmenté plus rapidement que leurs revenus. Les dépenses de consommation ont connu une croissance de 0,7% tandis que les revenus se sont limités à 0,5%, selon les chiffres de l'Institut des comptes nationaux (ICN). 

12,7%
Sur l’ensemble de l’année 2015, le taux d’épargne s’est établi à 12,7%, soit 0,1 point de pourcentage de plus qu'en 2014.

Presque toutes les composantes du revenu ont augmenté: les salaires, les revenus des indépendants, les revenus locatifs et les avantages sociaux. Seuls les revenus de la propriété et les autres transferts nets courants ont apporté une contribution légèrement négative à l’évolution du revenu. Cette diminution est principalement attribuable à la baisse des taux d'intérêt.


A noter que l'ICN utiliser une définition large de l'épargne. Il prend non seulement en compte l'argent versé sur les livrets et l'achat de produits de placement (actions et obligations), mais également les dépenses de construction ou de rénovation d'un bien immobilier et l'investissement en tant que tel.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect