Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

La Belgique est la championne de l'épargne

Le taux d’épargne des ménages reste nettement supérieur à la moyenne européenne.
©iStock

Le dernier tableau de bord trimestriel de l’épargne en Europe intègre pour la première fois la Belgique. Cet état des lieux du comportement des épargnants, établi par l’Observatoire de l’épargne européenne, une association basée à Paris, scrute les grandes tendances de l’évolution du patrimoine des particuliers. L’étude confirme le statut de super champion de l’épargne des ménages belges.

 Hausse du taux d’épargne. À la fin du troisième trimestre 2011, le taux d’épargne des ménages belges atteignait 17,2%. Un niveau légèrement supérieur à celui de la France (16,8%) et de l’Allemagne (16,6%) et nettement plus élevé qu’au Royaume-Uni (6,5%). Sur un an, le taux d’épargne des ménages a progressé, contrairement à la plupart des autres pays étudiés (voir l’infographie). L’épargne des ménages en Belgique a été soutenue par la hausse de 5,2% du revenu disponible brut des ménages, sur la même période. Une croissance nettement supérieure à celle de l’Allemagne (+ 2,9%) ou de la France (+ 3,8%). "Le chômage a moins progressé en Belgique que dans les autres pays d’Europe et le système d’indexation automatique des salaires a permis de maintenir le pouvoir d’achat à un niveau assez stable, explique Julien Manceaux, économiste auprès d’ING Belgique, qui souligne aussi que la hausse du taux d’épargne s’est surtout opérée au troisième trimestre, suite à la chute de confiance dans la foulée de l’effondrement des marchés financiers pendant l’été. "Avant le troisième trimestre, le taux d’épargne reculait légèrement", précise-t-il.

 Taux de placement financier très élevé. Le taux d’épargne élevé des ménages va de pair avec un taux de placement élevé dans les produits financiers. Celui-ci a reculé à 13,4% au deuxième trimestre de 2011, contre 19,3% au trimestre précédent, mais il reste supérieur à celui de la France (9,2%) et de l’Allemagne (7,8%). Ce taux est même devenu négatif en Espagne (-1%). "Un phénomène exceptionnel, les retraits d’épargne financière des ménages espagnols ont été globalement supérieurs aux nouveaux placements", relève l’Observatoire de l’épargne européenne.

 Deux fois plus d’épargne bancaire que dans les autres pays d’Europe. Soutenue par une hausse générale de sa rémunération, l’épargne bancaire (livrets, comptes à terme…) a progressé en Europe en 2011, relève l’étude. En Belgique, l’encours moyen de l’épargne bancaire dans notre pays s’élevait à 21.403 euros par habitant au deuxième trimestre de l’an dernier, soit près du double du reste de l’Europe! En Allemagne, la première économie européenne, l’encours bancaire par habitant s’élève à seulement 11.748 euros. Le cas belge est d’autant plus atypique que les rendements offerts par les banques n’ont pas progressé au premier semestre.

 Croissance du portefeuille d’obligations et d’actions. Contrairement à la tendance générale, le portefeuille obligataire des ménages a augmenté en Belgique l’an dernier, de 17%, pour atteindre un encours par habitant de 7.514 euros à la fin du troisième trimestre, soit plus du double du portefeuille moyen en Allemagne. Le portefeuille obligataire des ménages a fondu de 6% en Allemagne et limité sa progression à 1% en France. Malgré la chute des marchés au troisième trimestre, le portefeuille d’actions cotées des ménages affichait encore une hausse de plus de 3%, sur un an, à la fin du troisième trimestre, avec un encours de 4.132 euros par habitant.

 Les Belges sont-ils plus riches? "Ces chiffres sont des agrégats: les ménages sont composés des classes moyennes ou de gens plus pauvres qui représentent la majorité de la population, mais il y a aussi probablement de nombreux épargnants aisés et cela explique le profil atypique de la Belgique, avertit Didier Davidoff, directeur de l’Observatoire de l’épargne européenne. Mais pour vérifier cela, il faudrait une enquête auprès des ménages sur la composition de leur patrimoine, comme en France et en Italie." Une telle enquête n’a pas encore été menée en Belgique. 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés