Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité
Publicité

Le bon d'Etat, une opportunité pour votre épargne?

Les épargnants se ruent littéralement sur les bons d’Etat. Depuis mercredi, des bons d’Etat pour un montant de 80 millions d’euros ont été souscrits, c'est-à-dire, 10 fois plus qu’il y a 6 mois. Mais à quel point le bon d’Etat est-il intéressant ?

(mon argent) - Cotés sur Euronext Bruxelles à partir du 15 décembre 2008, les nouveaux bons d'État peuvent être souscrits jusqu’au 3 décembre (sous réserve d’une possibilité de clôture anticipée). Ceux-ci sont émis au-dessus du pair. Autrement dit, si le bon d’Etat à 3 ans est émis à 100,25% de la valeur nominale, vous devrez débourser la somme de 1.002,50 euros pour acquérir un bon d’Etat de 1.000 euros. En outre, si vous tenez compte du précompte de 15%, le rendement net de votre bon d’Etat à 3 ans est de 2,62% sur base annuelle.

En ces temps de crise, le bon d’Etat est un placement sûr et donc, une solution à privilégier pour les épargnants. Un avis partagé par Vincent Juvyns, stratégiste chez Ing et interviewé par RTL:  "La crise boursière aidant, de nombreux investisseurs se sont déjà retournés vers les obligations d’Etat (…) les investisseurs institutionnels comme les investisseurs particuliers ont dû diminuer l’exposition au risque de leur portefeuille en ‘switchant’ leurs actifs vers des obligations d’Etat".

Un taux supérieur pour les bons de caisse

Une autre alternative?
le compte à terme
En savoir plus

Auprès de certaines banques belges, il est possible d’investir dans des bons de caisse à 3 ans avec un taux brut supérieur à celui du bon d’Etat pour la même échéance. Ainsi, Fortis propose un taux de 3,50% et Dexia, un taux de 4,20%. Mais si vous voulez privilégier la sécurité de votre épargne, il vaut mieux investir dans les bons d’Etat, ceux-ci offrant une garantie absolue. En effet l’Etat belge ne risque pas de faire faillite. Par contre, si c’est le cas pour votre banque, vos dépôts d’épargnes bancaires ne vous seront garantis qu’à concurrence de 100.000 euros.

Dématérialisation du bon d’Etat et frais

La formule papier a été abandonnée. Dorénavant, les bons d’Etat seront représentés par des inscriptions nominatives ou des titres dématérialisés à placer sur un compte de dépôt. Auprès de Fortis, les droits de garde de vos bons s’élèvent à 0,125% de leurs contre-valeur. D’après la Dernière Heure, "à la Deutsche Bank, des frais forfaitaires de 6 euros seront comptabilisés, avec toutefois un maximum de frais de 50 euros par dossier pour l’ensemble des titres non Deutsche Bank". Par contre, aucuns frais ne vous seront comptés à la Banque de La Poste, chez Dexia, Axa et Argenta.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés