Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Les Belges ne connaissent pas le taux d'intérêt de leur livret d'épargne

Le livret reste le placement préféré des Belges. Selon une enquête réalisée par iVOX auprès de 1000 Belges pour le compte de la banque néerlandaise Van Lanschot, qui vient de lancer sa banque en ligne EVI en Belgique, 29,4% des répondants ont placé plus de 2.500 euros sur un compte d’épargne en Belgique. 4,5% des sondés ont déclaré avoir épargné plus de 10.000 euros.

En 2014, les économies seront à nouveau placées en priorité sur un compte d'épargne. 69,1% des répondants choisissent en effet le livret pour placer leurs économies. 26,6% d'entre eux prévoient de consommer l'argent disponible et 10,3% optent pour des placements dans d'autres produits financiers que le livret.

Les investisseurs préfèrent les actions

Dans cette dernière catégorie, les actions et les fonds sont les plus populaires. Ces actifs sont plébiscités par 42,4% des investisseurs. 33,5% des investisseurs misent sur l'immobilier. 28,1% des investisseurs alimentent une épargne-pension, tandis que 22,2% des investisseurs misent sur les placements en assurances avec garantie de capital de la branche 21. Seuls 7% des investisseurs misent sur les bons d'état.

Le débat des derniers mois sur une éventuelle extension de l'exemption de précompte mobilier sur les intérêts à d'autres produits financiers que les livrets ne semble pas préoccuper les épargnants. 64,4% des personnes interrogées ont déclaré ne pas avoir l'intention de modifier leur comportement d'épargne ou d'investissement si cette exemption généralisée entrait en application. Les intérêts des livrets sont exemptés de précompte à hauteur de 1.900 euros. Le ministre des Finances Koen Geens voulait étendre cette exemption à d'autres placements financiers mais n'est pas parvenu à convaincre ses partenaires du gouvernement.

Surévaluation du rendement

88% des personnes possédant un compte d'épargne n'en connaissent pas le taux d'intérêt, révèle aussi l'enquête. En outre, 28% des répondants affirmant connaître le taux d'intérêt le surévaluent de 13%. Pourtant, 39,5% des répondants estiment que le taux d'intérêt est un critère prépondérant dans le choix de l'épargne pour leurs avoirs disponibles. Le taux d'intérêt devance ainsi la proximité de l'agence (36,3%), les frais de gestion (30,8%) et la disponibilité en ligne (25,7%). Cependant, 49,5% des Belges ne comparent jamais les taux offerts dans différentes banques.

L'enquête confirme que les Belges restent fidèles à leur propre banque, en dépit du fait que 37,7% d'entre eux déclarent faire davantage confiance à de petites banques qu'aux plus grandes depuis la crise.
Enfin, 58,3% des Belges ne font pas confiance au système belge de garantie des dépôts. Le même pourcentage de personnes déclare qu'en cas de crise économique grave, les pouvoirs publics belges ne seront pas en mesure d'assumer leur garantie des dépôts d'épargne.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés