Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Pourquoi personne ne verse le plafond maximum dans l'épargne-pension

En 2019, seule une petite minorité des adeptes de l’épargne-pension ont versé le montant maximum le plus élevé de 1.260 euros, selon un coup de sonde effectué par L’Echo/De Tijd. Pourquoi?
©iStock

Depuis 2018, les personnes qui ont une épargne-pension ont deux options: soit, comme avant, épargner un montant plus faible et bénéficier d’un avantage fiscal de 30%, soit un montant plus élevé avec un avantage fiscal de 25%. En 2019, ces plafonds étaient fixés respectivement à 980 euros et 1.260 euros.

Et pour la deuxième année consécutive, peu d’épargnants ont été tentés par l’avantage fiscal de 25%.

Chez BNP Paribas Fortis, seuls 6,9% des titulaires d’un fonds d’épargne-pension et 3,5% de ceux qui ont une assurance épargne-pension ont opté pour le plafond le plus élevé, contre 6% et 3,4% en 2018.

Chez Belfius, ces pourcentages sont encore bien plus faibles. Seulement 1% des clients qui disposent d’un fonds et un nombre "extrêmement limité" de clients titulaires d'une assurance épargne-pension ont versé le montant maximum. 

Épargnants plus âgés

Dans les banques de taille moyenne également, le deuxième plafond est très peu populaires. Les pourcentages varient de 2,3% chez Crelan à 6% chez Argenta.

Axa Bank signale que le pourcentage d’épargnants qui ont choisi le plafond supérieur est tombé de 8% en 2018 à 5,4% en 2019.

Belfius et Axa constatent que ce sont principalement les plus âgés qui versent le montant le plus élevé.

Comme en 2018 plusieurs banques n’avaient permis que très tard à leurs clients d’opter pour le plafond le plus élevé, on aurait pu s’attendre à un rattrapage en 2019, mais cela ne s’est produit que dans quelques établissements.

1
%
Chez Belfius, seulement 1% des clients titulaires d'un fonds d'épargne-pension ont opté pour le plafond le plus élevé.

Avantage limité

La principale explication est que l’avantage fiscal supplémentaire est limité. Celui qui a épargné l'année dernière 980 euros avec un avantage fiscal de 30% recevra un "cadeau" de 294 euros, tandis que celui qui a épargné 1.260 euros avec un avantage fiscal de 25% recevra un bonus de 315 euros. Un effort supplémentaire de 280 euros ne permet donc de profiter que de 21 euros d’avantage en plus...

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés