Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Un Belge sur cinq dans le rouge

Le compte bancaire d’un Belge sur cinq est régulièrement dans le rouge. Et 4 Belges sur 10 ont des difficultés à boucler leurs fins de mois., selon une étude ING.
29% des Belges cèdent régulièrement à la tentation d’un achat impulsif, mais l’âge joue un rôle déterminant à cet égard.

4 Belges sur 10 ont des difficultés à boucler leurs fins de mois, selon une étude d'ING. En cause? Des revenus trop bas, plutôt que des dépenses trop élevées, estiment les sondés. 74% des Belges affirment en effet pouvoir facilement maîtriser leurs dépenses. Et 8 Belges sur 10 affirment vivre de manière parcimonieuse.

Seuls 29% cèdent régulièrement à la tentation d’un achat impulsif, mais l’âge joue un rôle déterminant à cet égard:

47% des jeunes adultes de moins de 25 ans effectuent régulièrement un achat spontané,

ils sont 36 % à le faire chez les 25-34 ans, 32 % chez les 35-44 ans,

28 % chez les 45-54 ans et

21 % chez les 55 ans et plus.

Le compte bancaire d’un Belge sur cinq est régulièrement dans le rouge. Mais plus de la moitié (55 %) des Belges affirme épargner tous les mois. Cela souligne le fait que la plupart des Belges sont capables de maintenir leurs dépenses sous contrôle.

Il s'agit surtout des 35 à 54 ans qui semblent avoir du mal à joindre les deux bouts. Probablement parce que la plupart d’entre eux a des enfants à charge et un logement à financer.

En outre, la conjoncture économique semble encore peser sur la situation financière personnelle des Belges. 32% d’entre eux indiquent ainsi que leur situation a récemment régressé. Ce chiffre monte même à 42% chez les 45 à 54 ans. La situation s’est améliorée pour seulement 9% des Belges. Ce dernier chiffre est par ailleurs fortement biaisé vers le haut par les jeunes, selon toute vraisemblance parce qu’une partie d’entre eux vient d’entrer sur le marché du travail.

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés