Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Votre compte d'épargne est-il avantageux? Comparez!

A partir du 31 janvier, les épargnants pourront comparer leur compte d’épargne avec les comptes des autres banques. 30 des 32 banques qui proposant des comptes d’épargne ont accepté d'être reprises dans un "simulateur d’épargne" en ligne.
©istock

L’autorité de contrôle – la FSMA – travaille au développement d’un site internet qui permettra de comparer les comptes d’épargne. Ce simulateur fait partie des mesures prises en 2012 par le gouvernement pour augmenter la transparence et la comparabilité des comptes d’épargne. Les banques ont la possibilité de participer – sur base volontaire – au protocole du simulateur. Et dans les circonstances actuelles, rares sont celles qui oseraient ignorer cet appel pour plus de transparence. La FSMA a fait savoir dans un communiqué de presse que sur les 32 banques proposant des comptes d’épargne, 30 avaient accepté de jouer le jeu.

Le simulateur sera disponible à partir du 31 janvier sur le nouveau portail de la FSMA dédié à la formation financière. Le site permettra à tous les épargnants de comparer différents comptes de manière personnalisée: vous pourrez par exemple indiquer votre montant de départ, les versements que vous comptez effectuer, et votre horizon de placement. Vous obtiendrez alors une liste indiquant le montant final que vous recevrez pour chacun des comptes d’épargne. Vous pourrez ainsi trouver plus facilement le compte le plus rentable selon votre profil.

Garantie de dépôt

Les épargnants devront cependant éviter de tirer des conclusions trop hâtives. Les banques peuvent, dans certaines limites, adapter à tout moment leur taux de base, ce qui risque d'avoir un impact sur le classement au quotidien. Il est important de noter que le simulateur précisera également la notation de crédit de la banque, et système de garantie de dépôt qui s’applique. Les épargnants pourront ainsi évaluer le niveau de risque de leur compte d’épargne.

En participant volontairement au protocole, les institutions financières s’engagent à fournir les données nécessaires au bon fonctionnement du simulateur. La liste des institutions participantes sera disponible sur le site de la FSMA à partir du 31 janvier, date à laquelle la FSMA présentera au public son programme et son site de formation financière.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés