45 ans, l'âge moyen pour s'offrir une résidence secondaire

©shutterstock

Selon BNP Paribas Fortis, les emprunteurs qui contractent un crédit dans le but de financer une seconde résidence ont en moyenne 45 ans. Pas moins de 80% d'entre eux choisissent la Belgique. Parmi les propriétaires de seconde résidence en Belgique, 70% visent un rendement locatif.

En 2017, le nombre d'emprunteurs qui ont contracté un crédit hypothécaire dans le but d'acheter une résidence secondaire (dans un but d'investissement ou de loisir) a grimpé de 6%, selon l'analyse qu'a menée BNP Paribas sur son portefeuille de crédits. 

La banque, qui signe un contrat hypothécaire sur quatre en Belgique, constate par ailleurs que 80% des emprunts pour une résidence secondaire concernent un bien en Belgique. A l'étranger, l'Espagne, la France et l'Italie sont toujours les pays les plus prisés (79% des emprunts). L'Italie a connu un vrai engouement, avec une hausse de 48% du nombre d'emprunts contractés. 

200.500 euros
Belgique
Le montant moyen emprunté pour une résidence secondaire de loisirs en Belgique

En termes de montant, l'Espagne reste le pays le plus abordable. Les Belges qui y ont acheté une résidence secondaire dans un but purement récréatif ont emprunté en moyenne 131.000 euros, contre 136.500 euros pour l'Italie, 200.500 euros pour la Belgique et 205.000 euros pour la France. 

Pas moins de 70% des emprunteurs qui ont acheté une résidence secondaire en Belgique l'ont fait dans le but d'en dégager un rendement locatif, alors que cela ne représente que 8% des cas à l'étranger. Les villes estudiantines concentrent la demande locative: Bruxelles, Anvers, Gand, Louvain et Louvain-la-Neuve sont particulièrement prisées. 

A la Côte, seuls 14% des emprunts sont contractés dans un but locatif, et 10% en Ardennes. Les villes les plus prisées à la mer pour une résidence secondaire sont Knokke (23%), Ostende (19%), Bruges (10%) et Coxyde (9%). En Ardennes, il s'agit de Durbuy, Neufchâteau et Eupen, qui représentent chacune 12% des emprunts. 

Profil

Les Belges qui empruntent pour une résidence secondaire ont en moyenne 45 ans. Ils remboursent 694 euros pour leur emprunt, sur une durée d'un peu plus de 16 ans. Leur quotité d'emprunt moyenne est de 73% (valeur empruntée par rapport à la valeur du bien). 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content