Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité

Immobilier: +5% au premier semestre 2010

Les prix immobiliers ont de nouveau progressé au cours des six premiers mois de l’année. Les villas et les maisons ont augmenté en moyenne de 5 %, tandis que les terrains à bâtir progressaient de 14%. C’est ce qui ressort des tout derniers chiffres du SPF Economie.
Publicité
©iStock

(mon argent) – "Le recul des prix moyens enregistrés en 2009 a désormais fait place à une hausse", constate le SPF Economie dans le communiqué qu’il vient de publier sur l’évolution des prix immobiliers depuis le début de l’année. 2009 avait en effet été marqué par un recul, surtout dans le segment des villas (-5,5%). "Une évolution que l’on ne constate plus au cours des six premiers mois de 2010. Les prix sont de nouveau orientés à la hausse, quel que soit le type de bien", souligne le SPF Economie. Une villa coûte en moyenne 314.854 euros en Belgique, tandis qu’une maison s’affiche à 177.775 euros et un appartement à 184.598 euros. La rareté des terrains à bâtir se traduit, quant à elle, par une nouvelle hausse significative de 14,4 %, qui porte à 103,6 euros le mètre carré en moyenne nationale.

Comme le mois de juin a enregistré une inflation de 2,46 %, cela signifie que les prix augmentent donc davantage que l’inflation, ce qui explique pourquoi les biens deviennent plus chers en termes réels.

Bruxelles-capitale

La Région de Bruxelles-capitale enregistre cependant un recul de 7,9 % pour ses villas, dont le prix moyen oscille désormais autour des 812.047 euros. Mais c’est bien le seul segment. Les maisons courantes augmentent, en effet, de 13% et passent à 339.811 euros. Les appartements gagnent 8% et atteignent une moyenne de 198.982 euros.

Wallonie

La Région wallonne connaît également des hausses, mais moins spectaculaires. Les villas progressent de 4,8 % et affichent en moyenne 254.026 euros. Les maisons progressent de 3,4% (135.774 euros). Quant aux prix des appartements, ils restent stables autour des 142.129 euros (+ 0,3 %). Les terrains à bâtir se vendent désormais en moyenne à 47,6 euros le mètre carré (+ 11 %).

Flandre

En Région flamande, tout progresse. Les terrains à bâtir augmentent de 5,4% et passent à 154 euros par mètre carré. Les villas, elles, progressent de 5,3 % pour atteindre une valeur moyenne de 336.943 euros. Les maisons courantes augmentent de 4,1% (prix moyen de 188.630 euros) tandis que les appartements gagnent 5,3% (189.478 euros de moyenne). Remarquons pour les appartements que leur prix moyen était un peu inférieur au second trimestre, ce qui marque un recul par rapport au premier trimestre (190.727 euros).

En Région flamande, la province du Brabant flamand reste la plus chère pour tous les types de biens, appartements exceptés. Ceux-ci remportent le podium Flandre occidentale, en raison bien sûr des prix pratiqués à la Côte. Le Limbourg est en revanche la province flamande la moins chère pour les villas (247.201 euros) et les terrains à bâtir (118 euro/m²), tandis que la Flandre occidentale est la moins coûteuse pour les maisons (167.813 euros). Les appartements les moins chers se trouvent en province d’Anvers (167.543 euros). Renaix propose, les maisons les plus abordables (113.044 euros) tandis que Sint-Martens-Latem s’envole à 345.194 euros.

Du plus cher au moins cher

Dans le sud du pays, c’est le Brabant wallon qui reste le plus cher, pour tous les types de biens. Le Hainaut se trouve de l’autre côté de l’échelle, avec une maison à 117.856 euros et un appartement à 127.801 euros. Namur reste la moins coûteuse pour les villas (205.800 euro) et le Luxembourg pour les terrains à bâtir (30 euros/m²). Lasne est encore et toujours la commune la plus chère (350.846 euros) tandis que Florenville est la plus accessible, avec des maisons au prix moyen de 74.455 euros.

En savoir plus? Samedi 04/09, gratuit avec L'Echo:

Tous les chiffres de l'immobilier par commune.

Pour connaître les prix des maisons, terrains et appartements, lisez l'édition spéciale de Mon Argent, le 4 septembre. 

+ Inclus : les 150 communes où il faut absolument investir.

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés