mon argent

La demande de crédit hypothécaire ne se tarit pas

©Photo News

Le nombre de demandes de crédit hypothécaire au deuxième trimestre de 2019 a connu une augmentation de 10,5% par rapport à la même période un an plus tôt. Le nombre de crédits octroyés est lui aussi en hausse.

Quelque 70.000 contrats de crédit hypothécaire ont été conclus au deuxième trimestre cette année, pour un montant total d'environ 9,3 milliards d'euros (hors refinancements), selon les derniers chiffres de Febelfin publiés ce vendredi. 

Si la demande de crédits au cours de ce trimestre a augmenté de 10,5% par rapport à l'année dernière, le nombre de crédits octroyés a lui aussi progressé de 9%. 

Febelfin explique que les taux très bas des crédits hypothécaires - avec un nouveau plus bas atteint en avril dernier à 1,28% - continuent à stimuler la demande. Sur la base des chiffres publiés par la BNB, ces taux s’élevaient de 1,55% (pour les crédits à taux variable avec une période de fixation initiale du taux d’une durée inférieure à un an) à 1,79% (pour les crédits avec une période de fixation initiale du taux d’une durée supérieure à 10 ans).

→ La demande

Le nombre de demandes de crédit pour l’achat d’un logement a augmenté de 6,2%, celui pour l’achat et la rénovation d’un logement de 15,6 %. Le nombre de demandes de crédit pour la construction d’un logement (+9,2%) et pour la rénovation d’un logement (+15,2%) ont également progressé, ainsi que le nombre de demandes de crédit pour d'"autres buts" (+37%).

Les demandes de crédit hypothécaire. ©Febelfin

→ Le nombre de contrats conclus

Le nombre de crédits octroyés a lui aussi augmenté au deuxième trimestre (+9%), tout comme leur montant total (9,3 milliards d'euros), qui atteint un plus haut niveau jamais observé au cours d'un deuxième trimestre. 

Nombre de crédits octroyés ©Febelfin

Si on compare au deuxième trimestre de 2018, le nombre de crédits contractés pour l’achat avec transformation a enregistré l’augmentation la plus élevée en pourcentage, à savoir +28%. Le nombre de contrats de crédit pour l’achat d’un logement a progressé au deuxième trimestre 2019 de 10,7% par rapport au deuxième trimestre de 2018. Le nombre de crédits octroyés pour la rénovation d’un logement a augmenté de 7%, tout comme le nombre de crédits de construction, qui a connu une croissance de 1%. Le nombre de crédits pour d’autres buts a quant à lui fait un bond en avant de 12%.

Le taux fixe a la cote

Le montant moyen emprunté pour l’achat d’un logement a légèrement augmenté au cours du deuxième trimestre 2019 pour atteindre 161.000 euros, celui pour un crédit à la construction a fortement augmenté pour atteindre 175.000 euros, tandis que celui pour l’achat d’un logement et rénovation a diminué, pour se fixer aux alentours de 190.000 euros. Huit emprunteurs sur dix ont opté pour un taux d'intérêt fixe ou un taux d'intérêt variable assorti d'une période initiale de fixité des taux de minimum 10 ans.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect