Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Le prix du logement est stable

L’indice trimestriel du marché résidentiel belge se situe quasiment à son niveau d'il y a un an, dit-on chez Trevi qui salue "l'incroyable stabilité" du secteur.
©Isopress Sénépart

Au 31 décembre dernier, l’indice Trevi du marché résidentiel belge se situait à 109,74 points, soit quasiment à son niveau d’il y a un an. Même s’il n’a pas de prétention scientifique, cet indice, qui est publié de trimestre en trimestre, a une influence sur la formation des prix, sur la négociation et donc sur le marché résidentiel.

Pour le groupe Trevi, ce constat montre "l’incroyable stabilité du marché immobilier résidentiel belge". Un constat renforcé par le fait que la durée de mise en vente des biens confiés au groupe est de 26 jours (- 10 %), même si le délai entre l’engagement d’acquérir et la signature du compromis est passé à 17 jours (+ 30 %). Le prix moyen des biens vendus par Trevi au dernier trimestre de l’an passé est de 224.000 euros (stable).

Pour rappel, les analyses sur la tenue du marché résidentiel belge sont très divergentes puisque certains font état d’une surévaluation allant de 20 à 50% alors que d’autres, dont Trevi, estiment que le marché est correctement évalué.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés