Les hauts revenus pourront aussi bénéficier de primes en Wallonie

©BELGAIMAGE

Les ménages disposant de revenus supérieurs à 97.700 euros pourront, au printemps, solliciter des primes à la rénovation ou à l’énergie (bien que réduites). Les propriétaires bailleurs, pour autant qu’ils respectent la grille des loyers, seront également éligibles. En revanche, chaque demande de prime devra désormais être pilotée par un auditeur.

La Wallonie vient d'annoncer les détails de la réforme du système de primes à la rénovation et de primes énergie. Ces deux types de primes seront désormais englobées dans la même procédure. Le nouveau système entrera envigueur au printemps. Si les montants des primes, qui avaient été augmentés l’année dernière, sont maintenus, d’autres éléments sont modifiés.

Conditions d’accès assouplies

Les ménages disposant d’un revenu de référence supérieur à 97.700 euros par an (montant indexé 2019) auront accès aux primes. Il s’agit de la somme des revenus imposables dont on retire 5.000 euros par enfant à charge.

Relisez notre chat sur le photovoltaïque

Notre invité Philippe Delaisse (consultant en transition énergétique et bas carbone) a répondu à vos questions concernant l'installation de panneaux solaires: financement, rentabilité, taille de l'installation, taxation, prime, etc. Relisez ici notre chat >

Jusqu’ici, les ménages disposant d’un revenu de référence supérieur à 97.700 euros par an n’avaient pas accès aux primes. Désormais, ils peuvent en bénéficier, mais les montants sont divisés par deux par rapport à la catégorie "moyenne" (entre 43.200 euros et 97.700 euros). Voici le nouveau tableau des coefficients. 

 

 Propriétaires bailleurs acceptés

Auparavant, les propriétaires bailleurs étaient exclus du système de primes. Ils pourront désormais introduire une demande, pour autant qu’ils respectent la grille des loyers.

Il s’agit d’une grille indicative sur les loyers qu’un propriétaire peut demander pour tel type de bien, présentant telles caractéristiques. Les détails de cette grille ne sont pas encore connus. 

Auditeur obligatoire

L’auditeur devient le point d’entrée unique du nouveau dispositif et l’interlocuteur principal du citoyen. Il effectuera des missions techniques (réalisation de l’audit, hiérarchisation des travaux, etc.), administratives (centralisation des données, facilitation des démarches, etc.) et de contrôle (effectivité des travaux, participation à la liquidation des primes). Son coût est pris en charge à concurrence de 660 euros pour les revenus les plus faibles (inférieurs à 23.000 euros), mais le montant de la prime n'excédera pas 110 euros pour les revenus les plus élevés. Etant donné que l'on peut imaginer que le tarif d'un audit tournera autour des 1.000 euros, chaque demandeur devra évalué l'intérêt de solliciter une prime, en sachant le coût obligatoire que représentera l'auditeur...

110 euros
Prime
La facture de l'auditeur (obligatoire) qui va piloter la demande de primes sera remboursée à concurrence de 660 euros pour les bas revenus, mais 110 euros seulement pour les plus hauts revenus.

Nouvelle procédure

1. Réalisation d’un audit: les travaux sont listés dans un ordre de priorité avec l’aide de l’auditeur.

2. Introduction de la demande: le formulaire de demande de prime est envoyé à l’administration wallonne.

Guide Immobilier 2019

Rénover et construire malin

- Combien vaut votre maison? Les prix des maisons, villas, appartements et terrains à bâtir dans toutes les communes de Belgique

- Habitation durable | Les normes, les prêts verts, les primes, les matériaux responsables, etc

- Rénover pour revendre | Quels sont les investissements qui augmentent la valeur de votre bien?

Le 'Guide Immobilier' est paru le 23/2. Abonné à L'Echo? Cliquez ici pour le lire au format PDF. 

3. Paiement de la prime audit: une prime, d’un montant maximal de 660 euros, est versée par la Région afin de rembourser une partie du prix de l’auditeur.

4. Calcul des primes: l’introduction de la demande de primes entraîne automatiquement le paiement de la prime.

5. Réalisation des travaux: l’auditeur reste aux côtés du demandeur tout au long de la procédure pour le conseiller et veille au bon déroulement des travaux.

6. Paiement des primes relatives aux investissements: l’enregistrement du rapport de suivi des travaux permet la liquidation des primes.

Critère pour le calcul des primes énergie

Un critère novateur pour le calcul du montant des primes énergie est introduit: le kWh économisé grâce aux travaux d’isolation. Les détails ne sont pas encore finalisés. 

Maintien des montants

Le gouvernement wallon n’a pas touché aux montants des primes. Voici les montants de base, à multiplier par un coefficient allant de 1 à 6 selon la catégorie de revenus. 

 

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect