Les prix de l'immobilier repartent à la hausse à Bruxelles

©Jonas Hamers

Le prix moyen d'un maison en Région bruxelloise s'affichait en 2018 à 395.000 euros, en hausse de 5,3% sur un an. Même tendance pour les appartements avec un prix moyen qui a monté de 2,4% entre 2017 et 2018 pour dépasser les 240.000 euros.

Sommaire | Les prix de l'immobilier par province

Après le Brabant wallon ce lundi, place à Bruxelles. La région et son marché immobilier ont été scrutés par les notaires. En Région de Bruxelles-Capitale, la zone qui possède le marché du logement le plus petit et dont la médiane d’une maison est la plus élevée, on constate que le prix médian des maisons a augmenté en 2018 d’un peu plus de 5 %.

452.721 euros
Le prix moyen d'une maison à Bruxelles
En 2018, une maison en Région de Bruxelles-Capitale coûtait en moyenne 452.721 euros, ce qui est de 79,9 % plus élevé que la moyenne nationale (251.584 euros).

Ixelles deux fois plus chère que Molenbeek 

Les notaires bruxellois ont calculé les prix médians pour éviter une trop forte influence de quelques prix extrêmement hauts ou extrêmement bas: la médiane partage les ventes en deux parties égales (50% au-dessus et 50% en dessous). Le prix médian des maisons à Bruxelles se situe juste en dessous des 400.000 euros. Après un prix médian stable en 2017 (par rapport à 2016), les prix des maisons connaissent donc une forte croissance dans la "région-capitale". Et les disparités entre les communes sont énormes (voir carte ci-dessous). 

Guide Immobilier 2019

Rénover et construire malin

- Combien vaut votre maison? Les prix des maisons, villas, appartements et terrains à bâtir dans toutes les communes de Belgique

- Habitation durable | Les normes, les prêts verts, les primes, les matériaux responsables, etc

- Rénover pour revendre | Quels sont les investissements qui augmentent la valeur de votre bien?

Le 'Guide Immobilier' est paru le 23/2. Abonné à L'Echo? Cliquez ici pour le lire au format PDF. 

Les prix moyens d’une maison en région bruxelloise varient de 292.063 euros à Molenbeek-Saint-Jean à un peu plus de 630.000 à Ixelles et à Woluwe-Saint-Pierre, les deux communes les plus chères du pays. De ce fait, toute commune faisant partie de la Région de Bruxelles-Capitale possède un prix moyen plus élevé que la moyenne nationale pour une maison (251.584 euros). Molenbeek-Saint-Jean est aussi la seule commune bruxelloise où le prix moyen se situe sous les 300.000 euros.

En comparaison à 2017, l'évolution du prix moyen des maisons oscille de -9,7 % à Bruxelles-Ville à +24,1 % à Saint-Gilles. C’est la deuxième année de suite que le prix moyen de Bruxelles-Ville présente une telle chute en pourcentage. Le prix moyen recule donc pour la deuxième fois en deux ans d'environ 50.000 euros. En plus de Bruxelles-Ville, le prix moyen glisse également encore dans 4 autres communes bruxelloises (à savoir Forest, Jette, Schaerbeek et Laeken), mais ces diminutions sont limitées de -1 % à -2 %.

La carte ci-dessous montre le prix moyen des maisons en 2018 pour chaque commune bruxelloise, en plus de l’évolution de ces prix moyens entre 2017 et 2018. ©Maison des notaires

Les appartements à Woluwe-Saint-Pierre sur le podium en Belgique 

En région bruxelloise, les maisons constituent environ 30 % du marché immobilier résidentiel. Au niveau des communes, le marché des appartements domine donc dans la plupart des cas.

En 2018, le prix médian des appartements était en hausse de 2,2% sur un an, contre un statu quo en Wallonie et une augmentation de 1,5% en Flandre. Les notaires bruxellois jugent la grimpette des prix des appartements raisonnable au regard de l'inflation qui tournait pour décembre 2018 à 2,2%. Il y a peu d'écart entre les prix médians selon les différentes régions (160.000 euros en Wallonie, 195.000 en Flandre et 210.000 à Bruxelles), mais cela s'explique par la composition du marché, les maisons étant largement majoritaires dans les Régions wallonnes et flamandes et plus recherchées à Bruxelles.

Les prix moyens d’un appartement en région bruxelloise varient de 169.427 euros à Anderlecht à 334.098 euros à Woluwe-Saint-Pierre, soit la troisième commune aux appartements les plus chers sur l'ensemble du territoire. Seules les communes flamandes de Knokke et Heist enregistrent un prix moyen plus élevé. La moyenne d’Anderlecht est de 29,5 % moins élevée que la moyenne bruxelloise et la moyenne de Woluwe-Saint-Pierre est d'environ 40% plus élevée. On note aussi dans la composition du marché bruxellois, 10 communes avec un prix moyen inférieur à la moyenne nationale pour un appartement.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect