Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Comment savoir si vous payez un loyer correct?

Les grilles des loyers en Wallonie et en Région bruxelloise permettent de savoir si votre loyer correspond au loyer "normal" pour le bien que vous louez.
©Filip Ysenbaert

La Région bruxelloise et la Région wallonne ont toutes les deux développé une grille des loyers et un calculateur permettant à tout un chacun (locataire ou propriétaire) de savoir si le loyer demandé est correct. Elles se basent sur un certain nombre de critères pour déterminer le loyer d’un bien, avec une marge d’erreur.  

Grille des loyers en Région bruxelloise 

La grille des loyers existe depuis 2018 en Région bruxelloise. Le calculateur permet aux locataires et aux bailleurs de connaître le montant indicatif de leur loyer selon la localisation du bien, sa superficie, son niveau de confort, etc. En répondant à six questions concernant le bien loué, les locataires peuvent ainsi savoir si le loyer demandé est correct, s'ils font une bonne affaire ou s'ils paient le prix fort. Bien sûr, les propriétaires sont encouragés de leur côté à utiliser et respecter la grille des loyers s'ils mettent un bien en location. Cette grille n'est toutefois qu'indicative. Elle n'est donc pas du tout contraignante.  

10%
Marge d'erreur
Le calculateur applique une marge d'erreur de 10% sur le loyer obtenu, à la hausse et à la baisse.

Les loyers ont été obtenus via croisement de données de l’Observatoire des loyers et des certificats PEB. Ils ont été majorés ou minorés par un montant forfaitaire selon des indicateurs de confort ou d'inconfort spécifiques au logement (niveau PEB, salle de bain, chauffage central, jardin, etc. ). Une marge de 10% matérialise d'autres éléments pouvant influencer le loyer, comme une cuisine équipée, une vue exceptionnelle, une architecture particulière, la présence extérieure d'équipements collectifs ayant une influence positive ou négative sur le quartier, etc. 

Grille des loyers en Région wallonne 

La nouvelle grille des loyers a été mise en place début 2019 en Wallonie. Elle permet à tous (locataires et propriétaires) d’estimer le montant d’un loyer en fonction de plusieurs critères. Parmi eux, on retrouve le type de logement, l’époque de construction, le nombre de chambres, la superficie, le nombre de salles de bain, de WC, la cuisine équipée, le label PEB, la présence d’un balcon, d’une terrasse, d’un bureau, d’un équipement de sécurité, etc. Une fois toutes ces données rentrées, le propriétaire ou le locataire reçoivent le montant du loyer escompté pour le type de bien, montant sur lequel une marge d’erreur de 10% (à la hausse ou à la baisse) doit être prise en compte. 

Le calculateur fournit un loyer indicatif. Il n’est donc pas contraignant. Toutefois, le gouvernement wallon a prévu un incitant pour les propriétaires bailleurs qui respectent la grille: ils peuvent recourir aux primes énergie et rénovation, alors qu’ils étaient jusqu’ici exclus du système. Le propriétaire bailleur wallon devra respecter la grille des loyers wallons pendant cinq ans minimum pour bénéficier des primes. S’il ne la respecte plus, il devra rembourser les montants perçus. 

Résumé
  • En Région wallonne et en Région de Bruxelles-Capitale, il existe des grilles de référence pour les loyers. 
  • Le locataire peut donc vérifier en ligne, en entrant plusieurs données sur le bien qu'il loue ou veut louer, si le loyer demandé correspond au loyer "normal" pour ce bien. 
  • Ces grilles ne sont toutefois pas contraignantes, c'est le propriétaire qui reste maître pour déterminer le montant du loyer. 

Messages sponsorisés