Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Quel avantage fiscal procure votre crédit hypothécaire?

La réponse est différente selon la Région dans laquelle vous résidez et l'année de signature de votre emprunt hypothécaire. Voici les règles.
©Filip Ysenbaert

Emprunt à partir de 2020

Si vous avez fait un emprunt hypothécaire pour acheter votre habitation propre et unique à partir de 2020, vous pouvez bénéficier d’un avantage fiscal uniquement si vous achetez en Région wallonne. La Flandre a supprimé le bonus-logement pour les nouveaux emprunts conclus depuis le 1er janvier 2020, tandis que la Région de Bruxelles-Capitale l’a supprimé pour les nouveaux emprunts conclus depuis le 1er janvier 2017.

En Wallonie, vous pouvez donc revendiquer un avantage fiscal appelé le "chèque-habitat ". Il s’agit d’un crédit d’impôt d’un maximum de 1.520 euros par personne. Le montant du chèque-habitat dépend de vos revenus nets imposables. L’avantage le plus élevé (1.520 euros) est réservé à ceux qui gagnent moins de 22.380 euros par an (année de revenus 2020). Il est ensuite dégressif à mesure que les revenus augmentent et tombe à zéro pour ceux qui gagnent plus de 86.322 euros par an. Le montant du chèque-habitat est majoré de 150 euros par enfant à charge. Vous avez droit à cet avantage fiscal pendant 20 ans maximum et uniquement si vous achetez une habitation (que vous rénovez éventuellement au moment de l’achat).

Après dix ans, la valeur du chèque-habitat est automatiquement divisée par deux. De même, si vous achetez une autre habitation pendant la durée de l'emprunt.

Emprunt en 2017, 2018 ou 2019

Ceux qui ont acheté un bien situé en Wallonie bénéficient du chèque-habitat (lire plus haut "vous empruntez en 2020") tandis que ceux qui ont acheté un bien en Flandre bénéficient du bonus-logement intégré. Ceux qui ont acheté en Région bruxelloise n'ont pas droit à un avantage fiscal.

Le bonus-logement intégré flamand fonctionne si vous avez acheté votre premier bien en 2017, 2018 ou 2019 ou si vous étiez déjà propriétaire ces années-là. Les intérêts, amortissements en capital et primes d'assurance solde restant dû payées sont déductibles à hauteur de 1.520 euros pour tout le monde. Si vous n'êtes pas propriétaire d'un autre bien immobilier, ce montant est majoré de 760 euros les dix premières années de l'emprunt et de 80 euros si vous aviez au moins trois enfants à charge au 1er janvier 2019.

Sur ces montants, le fisc accorde une réduction d'impôt de 40%, ce qui procure un avantage fiscal maximum de 944 euros (plus centimes additionnels communaux) pour celui qui achète un bien pour la première fois et qui a droit aux deux suppléments. Pour tous les autres, l'avantage fiscal maximum est de 608 euros (plus centimes additionnels communaux).

Emprunt en 2016

Les emprunts conclus en 2016 ont été les premiers à bénéficier du chèque-habitat en Région wallonne (lire plus haut "emprunt en 2020") et du bonus-logement intégré en Région flamande (lire plus haut "emprunt en 2017, 2018 ou 2019").

Les Bruxellois qui ont acheté en 2016 ont été les derniers à pouvoir profiter du bonus-logement (lire plus bas "emprunt en 2015").

Emprunt en 2015 

Les principes de base sont les mêmes dans les trois Régions. Mais pour la première fois, les Régions ont touché au montant maximal et au taux applicable à l'avantage fiscal. Le plus gros avantage fiscal revenait aux Bruxellois.

Celui qui a emprunté en 2015 pour son habitation propre et unique a droit à l'avantage fiscal du bonus-logement, mais le montant de base diffère selon les Régions.

  • Région wallonne: 2.290 euros
  • Région bruxelloise: 2.480 euros (revenus 2020)
  • Région flamande: 1.520 euros.

En plus du montant de base, il existe deux suppléments qui sont maintenus aussi longtemps que vous n'achetez pas d'autre bien immobilier.

  • Le premier se monte à 760 euros en Région wallonne et en Région flamande et à 800 euros en Région de Bruxelles-Capitale pendant les dix premières années de l'emprunt;
  • Le second est égal à 80 euros pour celui qui, au 1er janvier de l'année qui suit celle où l'emprunt a été conclu, avait au moins trois enfants à charge. 

En Région wallonne et en Région flamande, la réduction d'impôt est de 40%, ce qui procure un avantage fiscal maximum de 1.252 euros en Wallonie et de 944 euros en Flandre (plus centimes additionnels communaux).

À Bruxelles, le taux est plus élevé (45%), ce qui rapporte au maximum 1.476 euros (plus centimes additionnels communaux).

Emprunt entre 2005 et 2014

Vous bénéficiez du bonus-logement. Le montant de base diffère selon la Région où est situé le bien:

  • Région wallonne: 2.290 euros;
  • Région bruxelloise: 2.480 euros (revenus 2020);
  • Région flamande: 2.280 euros.

En plus du montant de base, il existe deux suppléments:

  • Pendant les dix premières années de l'emprunt, vous avez droit à un supplément de 760 euros en Région wallonne et en Région flamande et de 800 euros en Région bruxelloise;
  • En outre, une majoration de 80 euros s'applique à celui qui avait au moins trois enfants à charge au 1er janvier de l'année suivant celle où l'emprunt a été conclu. 

Dans les trois Régions, le bonus-logement procure une réduction d'impôt calculée au taux marginal, c'est-à-dire le taux qui s'applique à la tranche de revenus la plus élevée, avec un minimum de 30% et un maximum de 50% (plus centimes additionnels communaux). Au taux maximum, cela rapporte en Wallonie 1.565 euros, en Flandre 1.560 euros et à Bruxelles 1.640 euros.

Emprunt avant 2005

Si vous avez emprunté avant 2005 et que vous occupez toujours votre maison d'habitation, vous bénéficiez de "l'ancien" régime fiscal des emprunts qui ont été conclus avant 2005. Il y a un avantage fiscal d’une part pour les intérêts payés et d’autre part pour les amortissements en capital et les primes d’assurance solde restant dû.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés