mon argent

Quel emprunt lorsqu'on veut rénover?

©Bram Petraeus

Rénover est une notion élastique. Votre maison n’a besoin que d’un bon coup de pinceau, mais vous souhaitez peut-être remplacer les châssis ou poser des panneaux photovoltaïques. Voire faire une remise à nu complète et reconstruire. Quel emprunt choisir dans quel cas?

Emprunt hypothécaire

Relisez notre chat sur le photovoltaïque

Notre invité Philippe Delaisse (consultant en transition énergétique et bas carbone) a répondu à vos questions concernant l'installation de panneaux solaires: financement, rentabilité, taille de l'installation, taxation, prime, etc. Relisez ici notre chat >

Un emprunt hypothécaire est intéressant s’il s’agit de financer des travaux d’une certaine ampleur et que vous avez besoin d’emprunter une somme importante. Un emprunt hypothécaire a non seulement une longue durée, mais il vous permet aussi de choisir entre un taux d’intérêt fixe et un taux variable. Généralement, le taux est plus bas lorsqu’il s’agit d’un prêt en vue d’effectuer des rénovations.

Guide Immobilier 2019

Rénover et construire malin

- Combien vaut votre maison? Les prix des maisons, villas, appartements et terrains à bâtir dans toutes les communes de Belgique

- Habitation durable | Les normes, les prêts verts, les primes, les matériaux responsables, etc

- Rénover pour revendre | Quels sont les investissements qui augmentent la valeur de votre bien?

Le 'Guide Immobilier' est paru le 23/2. Abonné à L'Echo? Cliquez ici pour le lire au format PDF. 

Chez BNP Paribas Fortis, on constate que près d’un emprunt hypothécaire sur quatre vise à financer des travaux de rénovation. "Pour une transformation, la moitié de nos clients choisissent un emprunt hypothécaire, l’autre moitié préfère un crédit à la consommation", indique Stéphanie De Bruyne, directrice productmanagement & pricing chez BNP Paribas Fortis.

L’inconvénient d’un emprunt hypothécaire est que, pour enregistrer l’inscription hypothécaire, vous devez passer chez un notaire et donc payer les frais d’acte. En outre, le processus administratif d’un emprunt hypothécaire est plus lent que celui d’un crédit à la consommation.

Mais si vous avez déjà une inscription hypothécaire qui court pour votre habitation, celle-ci peut servir à garantir cet emprunt complémentaire. L’avantage est que vous ne devez alors pas repasser chez le notaire, puisque l’inscription hypothécaire existe déjà. C’est toujours ça de gagné. Le plus souvent, vous économisez aussi les frais de dossier.

ATTENTION! La durée de votre emprunt complémentaire ne peut pas excéder la durée restante de votre inscription hypothécaire, qui est généralement de 30 ans.

Prêt rénovation

Un crédit à la rénovation est plus intéressant pour de plus petits montants. Il s’agit en fait d’un emprunt à tempérament. L’avantage de ce type de crédit est que l’octroi va plus vite et que l’intervention d’un notaire n’est pas nécessaire. Le taux accordé est fixé en fonction du montant que vous empruntez et de la durée du remboursement.

Pour ce qui est du délai de remboursement, la flexibilité est de mise. Cela permet de rembourser l’emprunt sur un terme relativement court. La loi sur le crédit à la consommation fixe toutefois la durée maximum du remboursement en fonction du montant emprunté.

Montant du crédit Durée maximale du délai de remboursement
500 €18 mois
2.500 €24 mois
3.700 €30 mois
5.600 €36 mois
7.500 €42 mois
10.000 €48 mois
15.000 €60 mois
20.000 €84 mois
37.000 €120 mois
50.000 €240 mois

Les institutions financières sont cependant libres de réduire cette durée maximale. Ainsi, chez KBC, vous ne pourrez pas dépasser 72 mois pour rembourser 25.000 euros. En général, l’emprunteur recherche la durée de remboursement optimale en concertation avec l’institution financière. Elle dépend du montant que vous voulez emprunter et de votre capacité de rembroursement. Une plus longue durée permet de contenir la mensualité dans des limites supportables pour votre budget. Mais un emprunteur qui a un revenu plus élevé préférera peut-être rembourser davantage chaque mois pour en être quitte plus tôt, ce qui réduit aussi le montant des intérêts à payer.

Prêt vert

Si vous investissez par exemple dans des panneaux photovoltaïques, une isolation ou une pompe à chaleur, il est possible dans quasi toutes les institutions financières de conclure un "prêt vert". Dans un certain nombre de cas, la sécurisation contre le vol et l’incendie entrent également en considération.

Dans toutes les institutions financières, les tarifs pour les prêts verts destinés à la rénovation sont plus bas que le tarif de base pour d’autres travaux de rénovation. Chez ING par exemple, pour un emprunt en vue d’une rénovation, vous payez entre 2,70 et 3,25% selon le montant et la durée de l’emprunt. S’il s’agit d’un prêt vert, le tarif standard est de 1,95%.

Chez Crelan, on paie pour un emprunt ordinaire destiné à des rénovations 2,59% pour un montant emprunté de 20.000 euros sur 48 mois, alors que ce taux retombe à 1,59% pour le même montant et la même durée dans le cas d’un prêt vert.

L’emprunt hypothécaire vert
Pour bientôt?

La Confédération de la construction a suggéré récemment que le temps était venu pour les banques de proposer des emprunts hypothécaires verts. Pour ce type d’emprunts, les institutions financières prendraient en compte la performance énergétique du bien dans le calcul du taux d’intérêt.

Chez BNP Paribas Fortis, on constate qu’il y a de plus en plus de demandes d’emprunts hypothécaires visant la construction de bâtiments respectueux de l’environnement ou pour rendre des habitations existantes plus économes en énergie. La banque ne propose pas encore de taux spécifiques à cet effet. "Mais s’il s’agit d’un prêt vert, la provision de réservation n’est pas redevable dans certains cas", précise Stéphanie De Bruyne, directrice productmanagement & pricing chez BNP Paribas Fortis.

La provision de réservation est un taux qui est facturé si une partie de l’emprunt hypothécaire n’a pas été prélevée à un moment donné. Actuellement, seules deux banques, Belfius et Triodos, accordent une réduction pour leurs emprunts hypothécaires destinés à des habitations économes en énergie et ce, sur la base du coefficient E, qui indique le niveau d’économie. Chez Triodos, en cas d’"éco rénovation", la réduction est de 0,50% par rapport au taux standard dès que la rénovation inclut trois critères repris sur une liste de dix investissements économiseurs d’énergie.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect