Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Comment réagir à une offre d'achat pour un bien immobilier?

Selon que le prix proposé est satisfaisant ou non, plusieurs options s'offrent à vous. Quelles sont vos droits et obligations?
©Filip Ysenbaert

1. Vous acceptez l’offre

Plusieurs offres 

Si vous recevez plusieurs offres pour votre bien, vous pouvez librement choisir laquelle vous acceptez. Vous pouvez aussi toutes les refuser, même si elles sont faites au prix demandé. Vous ne pouvez en revanche pas contresigner une offre et en accepter une autre, plus élevée, par la suite. Par contre, tant que vous n’avez rien signé, vous pouvez accepter des offres supérieures, même si vous aviez reçu une offre au prix demandé. Vous pouvez mettre les candidats en concurrence, tant que vous n’organisez pas de vente aux enchères, ce processus étant réservé à la vente publique notariale.

Si le prix et les conditions de l’offre vous semblent satisfaisantes et si l’offre est rédigée correctement, vous devez accepter l’offre dans le délai fixé par le candidat acquéreur, en général 24h. Soyez toutefois prudent, car dès que vous avez contresigné l’offre, la vente est définitive (il y a accord sur l’objet de la vente et sur son prix). Vous ne pourrez dès lors plus accepter une éventuelle offre supérieure d’un autre candidat.

2. Vous proposez une contre-offre

C’est une manière d’entamer les négociations avec le candidat acquéreur. Vous proposez un nouveau prix ou la modification de certaines clauses contenues dans l’offre initiale.

3. Vous refusez l’offre

Vous pouvez refuser l’offre pour des raisons qui vous regardent. Même si elle est au prix demandé et même si les autres offres que vous avez reçues sont inférieures. Par exemple, vous pourriez refuser une offre "au prix" et accepter une offre inférieure, car cette dernière ne comporte pas de clause suspensive.

Résumé
  • Vous pouvez accepter une offre si celle-ci vous convient, dans le délai fixé par le candidat acquéreur. 
  • Vous pouvez refuser n'importe quelle offre, même si le prix proposé dépasse vos attentes. 
  • Vous pouvez proposer une contre-offre dans laquelle vous augmentez le prix ou vous adaptez certaines clauses.

 

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés