Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

A quelles conditions vos dons sont-ils déductibles?

Si vous respectez les seuils et que vous donnez à une organisation agréée, vous pouvez récupérer 45% du montant de votre don.
©Filip Ysenbaert

Lorsque vous faites un don à une bonne oeuvre, une Université ou une Haute école agréée, le montant de votre don est déductible fiscalement. Vous recevez donc une réduction d'impôts lors de l'exercice d'imposition suivant.

La réduction d'impôts est normalement de 45%, mais en 2020, afin de soutenir un maximum les associations qui ont souffert de la crise du coronavirus, la déductibilité fiscale passe à 60%. En temps normal, vos libéralités bénéficient de cet avantage fiscal jusqu’à 10% de votre revenu net imposable, avec un plafond absolu de 392.200 euros. Ce pourcentage grimpe à 20% pour les dons réalisés en 2020. 

Le don doit être fait à de bonnes causes agréées. Cette "libéralité" doit s’élever au moins à 40 euros à un même organisme en un ou plusieurs versements. Les libéralités en ligne sont également acceptées par le fisc. 

Cependant, vérifiez que l’organisation ait bien établi une attestation fiscale pour le don dont elle a bénéficié. 

Pour un don minimum de 40 euros, vous récupérez donc en principe 18 euros (24 euros pour les dons effectués en 2020) via votre déclaration d’impôts (hors centimes additionnels communaux).

Notez que le gouvernement De Croo a décidé de geler l'indexation du montant minimum des dons jusqu'en 2023. Autrement dit, le montant minimum de la réduction d'impôt- soit 40 euros - restera bloqués pour quatre au niveau de 2019. L'indexation annuelle aura de nouveau lieu à partir de l'année de revenus 2024.

Résumé

  • Pour les dons faits à des institutions agréées, vous recevez une réduction d’impôt de 45% (60% pour les dons réalisés en 2020).
  • Cette "libéralité" doit s’élever au moins à 40 euros à un même organisme. Ce montant mimimum est valable jusqu'en 2023.
  • Vos libéralités bénéficient de cet avantage fiscal jusqu’à 10% de votre revenu net imposable, avec un plafond absolu de 392.200 euros (20% pour les dons réalisés en 2020). 

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés