Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Quel montant verser dans votre épargne-pension en 2021?

Attention de ne pas tomber dans le piège fiscal de l'épargne-pension lorsque vous choisissez le montant que vous allez verser.
©Filip Ysenbaert

Pour renforcer votre pension légale, vous pouvez compter sur la pension complémentaire, mais également prendre l’initiative de vous constituer une épargne-pension individuelle. Plus tôt vous commencez, moins l’effort périodique à faire sera important, plus vite vous profitez de l’avantage fiscal et plus l’effet des intérêts jouera en votre faveur. Comprenez que les montants que vous épargnez généreront des intérêts qui viendront grossir le capital, lequel générera à son tour ainsi des intérêts plus élevés. 

L’épargne-pension est encouragée fiscalement. Les versements donnent en effet droit à une réduction d'impôts fédérale.

En 2021, vous pouvez ainsi verser un maximum de 990 euros et bénéficier d’un avantage fiscal de 30% (297 euros maximum) ou verser un maximum de 1.270 euros et bénéficier d’un avantage fiscal de 25% (317,5 euros maximum). Ce montant sera récupéré en 2022 via votre déclaration fiscale.

Pour un versement compris entre 990 et 1.188 euros, l’avantage fiscal est donc inférieur à celui obtenu si l'on verse 990 euros. Si vous décidez de profiter du plafond plus élevé, veillez donc à verser minimum 1.188 euros pour ne pas tomber dans le piège fiscal.

Notez que le gouvernement De Croo a décidé, pour l'épargne-pension, de geler l'indexation de cette déduction fiscale jusqu'en 2023. Autrement dit, les montants maximum de la réduction d'impôt resteront bloqués pour trois ans au niveau de 2020. L'indexation annuelle aura de nouveau lieu à partir de l'année de revenus 2024.

Attention, lors du paiement du capital, qui a lieu à votre 60e anniversaire, vous payerez une taxe de sortie. Si vous avez commencé votre épargne-pension à 55 ans, le capital ne sera versé et taxé que 10 ans plus tard.

Résumé

  • Entre 2020 et 2023, vous pouvez verser un maximum de 990 euros et bénéficier d’un avantage fiscal de 30% (297 euros maximum) ou verser un maximum de 1.270 euros et bénéficier d’un avantage fiscal de 25% (317,5 euros maximum). Ce montant sera récupéré l'année suivante (en 2021 pour les revenus 2020 par exemple) via votre déclaration fiscale.
  • Pour un versement compris entre 990 et 1.188 euros, l’avantage fiscal est donc inférieur à celui obtenu si l'on verse 990 euros.  
  • Lors du paiement, qui a lieu à votre 60e anniversaire, vous payerez une taxe de sortie.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés