Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Comment est imposée votre habitation principale ?

Le précompte immobilier est le seul impôt à payer sur votre habitation. Votre revenu cadastral n'est pas imposé à l'impôt des personnes physiques.
©Filip Ysenbaert

Votre habitation propre est taxée via le précompte immobilier, un impôt annuel que vous payez sur la détention d'un bien immobilier. Il est calculé sur base du revenu cadastral de l'immeuble (RC), qui dépend lui même de la situation et de l'état de votre habitation. Vous recevez chaque année une invitation à payer le précompte immobilier. Dans certains cas, vous pouvez bénéficier de réductions, mais il s'agit d'une compétence régionale. 

Pour l'habitation propre (celle dans laquelle vous êtes domicilié), la facture fiscale se résume au précompte immobilier.

Pour l'habitation propre (celle dans laquelle vous êtes domicilié), la facture fiscale se résume au précompte immobilier. Vous ne devez en effet pas déclarer votre RC dans votre déclaration fiscale, sauf dans certains cas bien précis si vous avez un emprunt qui date d'avant 2005.

Cette règle de non-déclaration ne s’applique cependant pas si vous utilisez une partie de votre habitation familiale pour votre profession. Pensez à votre bureau à domicile que vous déclarez dans vos frais professionnels. Dans ce cas, vous devez déclarer la partie du revenu cadastral relative à la partie de l’habitation que vous utilisez à des fins professionnelles. Elle ne sera toutefois pas imposée parce qu’elle est supposée avoir été intégrée dans le résultat professionnel.

Si vous possédez un autre bien immobilier en plus de votre habitation familiale, vous devez toujours le déclarer, que ce soit en Belgique ou à l'étranger (LIEN). Il peut donc être imposé une seconde fois, à travers l’impôt des personnes physiques. Cela concerne notamment une résidence secondaire, un bien mis en location ou des terrains.

Résumé

• Votre habitation propre est taxée chaque année via le précompte immobilier, calculé sur base du revenu cadastral de l'immeuble (RC), qui dépend lui même de la situation et de l'état de votre habitation. 

• Pour l'habitation propre, la facture fiscale se résume au précompte immobilier. Vous ne devez en effet pas déclarer votre RC dans votre déclaration fiscale, sauf exceptions. 

• Cette règle de non-déclaration ne s’applique cependant pas si vous utilisez une partie de votre habitation familiale pour votre profession. 

• Si vous possédez un autre bien immobilier en plus de votre habitation familiale, vous devez toujours le déclarer, que ce soit en Belgique ou à l'étranger. 

 

 

 

3e possibilité :

Vous n'aviez en 2019 qu'un seul emprunt conclu avant le 1er janvier 2005 (ou un refinancement d'un tel emprunt) que vous avez contracté pour votre propre habitation (l'habitation que vous avez occupée en 2019).

Vous devez déclarer le revenu cadastral de votre propre habitation en plus du code 3100/4100 selon la part de propriété.

4e possibilité :

En 2019, vous aviez un emprunt hypothécaire à partir du 1er janvier 2005 dont les dépenses entrent en ligne de compte pour la déduction pour habitation unique. Au moment où vous avez contracté cet emprunt, vous aviez encore un emprunt en cours contracté avant le 1er janvier 2005 qui concernait la même habitation et dont les intérêts entraient en ligne de compte pour la déduction d'intérêts ou dont les amortissements en capital entrent en considération pour la réduction majorée pour épargne-logement.

Si vous avez opté pour la déduction pour habitation unique (soit pour le nouvel emprunt), vous ne pouvez pas mentionner dans votre déclaration d’impôt le revenu cadastral de votre propre habitation.

Si vous n'avez pas opté pour la déduction pour l'habitation unique (vous avez donc opté pour l’ancien emprunt), vous devez déclarer le revenu cadastral de votre propre habitation en plus du code 3100/4100 selon la part de propriété.

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés