Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité
Publicité

Comment votre pécule de vacances est-il calculé et taxé?

Votre double pécule de vacances correspond à 92% de votre salaire brut, diminué des 13,07% de cotisations sociales et du précompte professionnel.
©Filip Ysenbaert

Les travailleurs salariés reçoivent au printemps, traditionnellement, leur "double pécule de vacances". Le terme "double" n’est en rien lié au montant. En fait, une distinction est établie entre le "simple" et le "double" pécule de vacances.

→ Le montant du simple pécule correspond à celui de la rémunération normale d’un employé. Il est payé lorsque vous prenez vos jours de vacances. Autrement dit, si vous prenez un jour de congé légal pendant l’année, votre employeur ne vous paie pas de "salaire" à proprement parler pour ce jour-là, mais bien un simple pécule

→ Le double pécule de vacances est un supplément accordé en plus de votre rémunération normale et il correspond à une indemnité pour quatre semaines de vacances.

Quand recevrez-vous votre double pécule?

La règle générale consiste à payer le double pécule avant les vacances principales du travailleur. On considère que ces "vacances principales" correspondent à 2 semaines (sur les 4 semaines de congés légaux) en juillet et en août.

Un employeur doit donc payer ce double pécule avant juillet et août. Souvent ce paiement intervient de fait en avril, en mai ou en juin. Cela dépend d’une entreprise à l’autre, mais surtout du secrétariat social qui gère les paiements et qui étale tous ces paiements dans le temps en fonction de la charge de travail.

Le nombre de jours de vacances auxquels un travailleur a droit dépend de ses prestations effectives de travail au cours de l’année précédant celle de ses vacances. Si au cours d'une année, vous avez travaillé une année complète pour un régime de 5 jours/semaine, vous avez droit à 20 jours de vacances l'année suivante (hors jours fériés).

Montant du double pécule

Pour calculer le double pécule, il suffit de multiplier le salaire brut mensuel par 92%. Si vous n’avez pas travaillé une année complète, il convient de multiplier le montant obtenu par le nombre de mois prestés (ou assimilés) l’an dernier et de le diviser par 12 (mois).

92%
Double pécule
Pour calculer le double pécule, il suffit de multiplier le salaire brut mensuel par 92%.

Par exemple, si vous avez travaillé pour un salaire mensuel brut de 3.000 euros une année, votre double pécule de vacances vaut 2.760 euros (92% de 3.000 euros) l'année suivante. Par contre, si vos prestations n’ont duré que 4 mois, ce montant est ramené à 920 euros (2.760 euros x 4/12).

Le salaire brut mensuel qui sert de base pour le calcul ne prend pas en considération les chèques-repas, la cotisation de l’employeur dans l’assurance-groupe et/ou hospitalisation, l’avantage pour les utilisations privées d'une voiture de société, d'un ordinateur, d'un smartphone, etc. 

Du brut au net

Sur votre double pécule de vacances, votre employeur va retenir 13,07% au titre de cotisations personnelles de sécurité sociale, ainsi qu'un précompte professionnel dont les taux sont plus élevés que ceux appliqués aux rémunérations normales. Ces taux "spéciaux" sont déterminés en fonction de la rémunération annuelle de l'employé. Ils sont progressifs et varient entre 20 et 53%. Le nombre d'enfants à charge diminue le montant de ce précompte professionnel (via des exonérations partielles et diminutions du taux). 

Résumé
  • Le montant du simple pécule correspond à celui de la rémunération normale d’un employé. Il est payé lorsque vous prenez vos jours de vacances. 
  • Le double pécule de vacances est un supplément accordé en plus de votre rémunération normale et il correspond à une indemnité pour quatre semaines de vacances.
  • Pour calculer le double pécule, il suffit de multiplier le salaire brut mensuel par 92%. Si vous n’avez pas travaillé une année complète, il convient de multiplier le montant obtenu par le nombre de mois prestés (ou assimilés) l’an dernier et de le diviser par 12 (mois).
  • Sur votre double pécule de vacances, votre employeur va retenir 13,07% au titre de cotisations personnelles de sécurité sociale, ainsi qu'un précompte professionnel dont les taux sont plus élevés que ceux appliqués aux rémunérations normales. Ces taux "spéciaux" sont déterminés en fonction de la rémunération annuelle de l'employé. Ces taux sont progressifs et varient entre 20 et 53%. 

 

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés