Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité
Publicité

Vous n'avez toujours pas de nouvelles des impôts?

Les premiers avertissements-extraits de rôle sont de sortie et ce seulement depuis vendredi dernier. Pour expliquer le retard, le SPF Finances invoque la sixième réforme de l'Etat.
©Photo News

"Nous ne sommes pas en retard, insiste le SPF Finances. Nous avons jusqu’au 30 juin 2016 pour enrôler l’exercice 2015." N’empêche: l’administration fiscale reconnaît que les premiers avertissements-extraits de rôle – vous savez, ce document, fruit de l’enrôlement, qui indique si vous devez de l’argent à l’État ou si au contraire, c’est lui qui doit vous rembourser parce qu’il a perçu trop d’impôt – n’ont quitté leur nid que vendredi dernier. "Ces deux, trois dernières années, nous commencions déjà à enrôler en juillet, ce qui était très rapide. Cela prenait plus de temps auparavant."

500.000
Entre vendredi dernier et ce mercredi, l’administration fiscale aura expédié un demi-million d’avertissements- extraits de rôle.

À présent, la machine est lancée: entre vendredi et ce mercredi, ce ne sont pas moins de 500.000 avertissements-extraits de rôle qui atterriront dans la boîte aux lettres des contribuables belges. Et combien d’ici la fin de l’année? Impossible à chiffrer à ce stade, précise le SPF Finances.

Le coupable: la 6e réforme de l’État

©doc

Ce démarrage tardif est entièrement imputable à la sixième réforme de l’État, fait valoir le SPF Finances. "Il a fallu recréer le modèle de calcul de l’impôt, suite au transfert de compétences (comme le bonus logement lié aux emprunts hypothécaires, NDLR), de même que le module comptable chargé de répartir les recettes fiscales entre le Fédéral et les entités fédérées."

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés