Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Avez-vous intérêt à acheter des actions coopératives?

Les dirigeants de New B ont introduit à la FSMA le prospectus en vue du lancement de l’émission d’actions visant à constituer les fonds propres de la future banque coopérative. Mais avant de signer pour une action coopérative, prenez le temps d’en analyser les avantages et les inconvénients.

New B poursuit la route qui doit la mener à la création d’une nouvelle banque coopérative belge. Après l’aval des actionnaires, l’été dernier, pour une mise en œuvre étape par étape du projet, les dirigeants de la coopérative s’attellent désormais à la constitution du capital de la future banque.

Ils ont ainsi introduit auprès de la FSMA le prospectus qui doit mener au lancement de la souscription d’actions coopératives destinées tant aux particuliers qu’aux institutionnels. La FSMA a 20 jours ouvrables pour réagir.

New B a d’ores et déjà séduit près de 44.000 coopérateurs. Mais ce n'est pas l'unique banque coopérative présente en Belgique. Plus de 1,5 millions de coopérateurs belges font confiance à des centaines de coopératives. Le concept d'une coopérative repose sur une relation durable à long terme avec l'associé, qui aura donc un lien privilégié avec la coopérative. La plupart du temps, ce sont les clients (par ex. dans le cadre de banques coopératives) ou les fournisseurs (par ex. dans le cadre de coopératives laitières ou les coopératives horticoles) qui deviennent associés.

Risques

On ne peut comparer une action coopérative avec une action cotée en Bourse. La valeur d’une action coopérative ne fluctue pas, car elle conserve en permanence la même valeur nominale. Si vous vendez, ce sera donc toujours au prix de la valeur nominale, sans plus-value. La liquidité de ces actions est en outre beaucoup plus limitée que celle des actions cotées. Dans la plupart des coopératives, on ne peut vendre que durant les six premiers mois de l’année. Ce sera le cas de NewB, qui a fait inscrire cette clause dans ses statuts.

Il faut aussi tenir compte des risques. Une action coopérative représente une part d’une entreprise; si elle tombe en faillite, vous risquez de perdre tout ou partie de votre investissement. Ce sera le cas de New B. C’est pourquoi, selon ses propres dires, NewB a décidé de limiter les investissements à une action par personne, au prix de 20 euros.

Si les actions coopératives ne permettent pas de réaliser une plus-value, elles mettent par contre l’accent sur le dividende. Les coopérants peuvent annuellement compter sur un maximum de 6% de revenu sous forme de dividende. Un dividende de surcroît exonéré de précompte mobilier à concurrence de 190 euros (revenus de l’année 2013). Mais la société peut décider certaines années de ne pas payer de dividende.

 

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés