Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Pourquoi les clubs de foot perdent-ils en Bourse?

Avec le coup d'envoi du championnat de football, les supporters vont à nouveau encourager leur équipe préférée. Peuvent-ils aussi tirer financièrement profit des performances de leur club favori?

(mon argent) - La première cotation en Bourse d’un club de football remonte à 1983. La vague d’introductions en Bourse qui a suivi a inspiré le Dow Jones qui a lancé en 2002 l’indice Stoxx Europe Football. Cet indice reprenait 33 équipes de 17 pays, mais ce nombre a rapidement diminué.

De nombreux clubs ont été radiés de la cote. L’indice footballistique ne compte plus que 24 clubs issus de 10 pays européens. Le pays le plus largement représenté est le Danemark, avec cinq clubs. Viennent ensuite l’Angleterre et la Turquie, chacun avec quatre clubs. La Belgique n’y est pas du tout représentée.

Piètre performance

L’an dernier, seuls 4 des 24 clubs de foot cotés en Bourse sont parvenus à payer un dividende à leurs actionnaires.

La situation financière précaire de certains clubs est la principale raison de leur triste sort boursier. Le talon d’Achille des clubs se situe en effet au niveau des coûts. "Alors que les recettes ont progressé de 3%, les salaires des joueurs ont augmenté de 6%. Des cinq pays (Angleterre, Allemagne, Italie, Espagne et France), la saison dernière, seules l’Allemagne et l’Angleterre ont enregistré un bénéfice opérationnel", selon un rapport du consultant Deloitte.

Success-stories

Avec un chiffre d'affaires de 330 millions de livres et un bénéfice net de 35 millions, Arsenal est une entreprise très saine qui fait figure d’exception.

Les équipes turques Fenerbahçe, Galatasaray et Trabzonspor sont à l’origine d’une autre success-story. Elles détiennent toutes les trois tous les droits commerciaux du club, sans en subir les inconvénients comme les salaires outranciers des joueurs et les droits de transfert. Ceci assure des cash-flows positifs relativement stables pour les actionnaires. Ainsi Fenerbahçe dégage-t-il 25 à 30 millions d’euros chaque année. Ces cash-flows abondants permettent aux équipes turques de verser un dividende à leurs actionnaires. Dans le cas de Galatasaray et de Fenerbahçe, le rendement de dividende est même supérieur à 4%.

L’impact des résultats des matchs

Les investisseurs désireux de miser sur un club de football doivent en outre tenir compte des fluctuations parfois importantes des cours lors de l’annonce d’un résultat de match. L’Olympique lyonnais a par exemple perdu 15% de sa valeur en une seule séance en avril dernier après sa défaite en demi-finale de la Champion’s League, face au Bayern de Munich.

Samedi 31/07, gratuit avec L'Echo

Pourquoi les clubs de foot perdent-ils en Bourse?

La moitié des actions s'échangent à moins de 50% du cours d'introduction

Par ailleurs:

  • 5 questions à Patrick Millecam: Faire ses devoirs pour dénicher les bonnes affaires
  • L'expert à la parole: Que restera-t-il de ma pension en termes nets?
  • Investir: La Chine, moteur du cuivre
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés