Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité

Votre portefeuille peut-il se passer du "doping" monétaire?

Dans un discours très attendu ce vendredi par les marchés, Ben Bernanke, le président de la banque centrale américaine, a annoncé qu'il n'y aurait pas de troisième round en matière d'assouplissements monétaires. En clair, les robinets à liquidités seront cette fois fermés. C'est ce qu'attendaient pourtant les investisseurs. Quelles conséquences ceux-ci doivent attendre ?
Publicité

(mon argent) – Il y a quelques mois, Ben Bernanke, président de la banque centrale américaine (Fed), avait annoncé que la cessation des mesures de stimulation monétaire (fin juin) aurait peu d’effets sur les marchés financiers... Las. Deux mois plus tard, la situation sur les marchés est tout sauf rétablie, même si cela n'est pas entièrement la conséquence des décisions de la Fed.

Perfusion retirée...

A la fin juin, la fin du plan de stimulation monétaire avait suscité des incertitudes: retirer la perfusion chez un patient qui n’est pas totalement guéri augmente le risque de rechute. On craignait surtout les conséquences importantes au niveau des taux d’intérêt. L’argent créé au cours des deux dernières années a pour l’essentiel servi au rachat d’obligations d’État afin de garder les taux à un bas niveau. La fin du plan aurait pu faire grimper les taux. Deux mois plus tard, il n'en est rien. Que du contraire. Le taux à 10 ans des obligations d'Etat américaines est retombé de 3,1 à 2,2% en deux mois. La plus forte baisse a été enregistrée en août, lorsque la crise de la zone euro poussait les investisseurs à chercher refuge dans les obligations d'Etat américaines.

Hausse des actions

Au-delà de cette décision de ne pas assouplir davantage sa politique monétaire, en quoi une telle position peut-elle influencer les marchés ? Simple: un plan de stimulation monétaire soutient indirectement le marché des actions grâce à l’injection de liquidités. L’un des objectifs avoués de la stimulation monétaire consiste d’ailleurs dans la création d’un "effet de prospérité": lorsque les cours boursiers montent, une partie de la population se sent plus riche et se met à consommer davantage, ce qui favorise la croissance économique. Aussi longtemps que les taux d’intérêt ne montent pas de façon significative, les marchés d’actions peuvent poursuivre leur progression. Deux mois après la fin "de l’incitation monétaire", l’index de référence S&P500 a baissé de presque 12%. Koen De Leus, de KBC Bolero, fait cependant remarquer que l’indice S&P500 a baissé d’environ 10% après la fin du premier train de mesures de stimulation monétaire. Il n’est reparti à la hausse qu’après l’annonce du plan "QE2". L'espoir d'un QE3 par de nombreux analystes explique ainsi la hausse des derniers jours. Cet espoir déçu, les cours sont repartis à la baisse suite à la décision de la Fed.

Recul du dollar

Un assouplissement monétaire a d'autres répercussions. À long terme, la création d’argent se traduit immanquablement par une diminution de la valeur monétaire. Mais à court terme, elle peut susciter l’optimisme et conduire à une augmentation de la valeur de la monnaie de réserve la plus importante du monde. Après la fin du "QE1", le dollar s’est apprécié parce que les investisseurs avaient confiance dans la réussite du redressement américain. Lorsque, plusieurs mois plus tard, il était apparu que la croissance économique n’était pas durable, le dollar a retrouvé des cours bas. Début juillet, nous avons assisté à un un scénario identique. Le dollar avait repris des forces, mais aujourd'hui, il est retombé après de nombreux soubresauts à son niveau de fin juin.

La planche à billets?

Selon Bernanke, le fait qu'il n'y ait pas de "QE3" actuellement ne signifie pas qu'il n'y ait plus de possibilités de fournir de l'oxygène supplémentaire à l'économie. Lors de la réunion des banquiers (bankiersjamboree) à Jackson Hole, il a souligné que la Fed disposait d'autres options. Ces options devraient être révélées lors de la prochaine réunion les 20 et 21 septembre.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés