mon argent

Des assurances hospi et dentaires plus chères en 2020

©IMAGEGLOBE

Le tarif de certaines assurances médicales facultatives augmentera en 2020. C'est par exemple le cas de Dentalia Plus et d'Hospitalia Plus.

A partir du mois de janvier 2020, les primes des trois assurances facultatives de la Mutualité Chrétienne en hospitalisation (Hospi+, Hospi+100 et Hospi+200) seront augmentées de 1,26% en référence à la variation de l’indice des prix à la consommation d’août 2018 à août 2019. Les primes de l’assurance facultative en soins dentaires, Dento+, seront aussi augmentées, mais de 4,44%, en référence à la variation de l’indice médical global pour les soins dentaires. "Il n’y a pas de changements en ce qui concerne la couverture et les avantages de ces assurances facultatives", précise Joëlle Delvaux, sa porte-parole.

Même topo pour Dentalia Plus, l’assurance dentaire complémentaire des Mutualités Libres (Partenamut, Omnimut, etc.): les primes seront indexées en 2020 de 4,44% sur la base de l’évolution de l’indice médical dentaire de 2019.

«Les assurés d’Hospitalia bénéficieront d’une meilleure couverture à partir du 1er avril 2020, notamment d’une garantie maladies graves.»
Steven Vervaert
Porte-parole des Mutualités Libres


En ce qui concerne l’évolution des primes d’Hospitalia et du Forfait H, celles-ci resteront inchangées en 2020. Autrement dit, elles ne seront pas indexées. "En revanche, les assurés d’Hospitalia bénéficieront d’une meilleure couverture à partir du 1er avril 2020", selon les précisions de Steven Vervaert, le porte-parole des Mutualités Libres. "De fait, ils bénéficieront désormais d’une garantie ‘maladies graves’ (31 maladies couvertes jusqu’à 7.000 euros/an), des soins préhospitaliers de 30 jours, des soins post-hospitaliers passant de 30 à 90 jours et enfin d’autres améliorations par la suppression de certains plafonds."

Hospitalia Assist

Sous certaines conditions, cette assistance permet de profiter de services comme une aide à domicile (nettoyage, repassage et repas pour les personnes vivant sous le même toit), la garde d’enfants, la garde d’animaux domestiques, de l’aide scolaire et pédagogique, le transport d’une personne nommée par l’assurée (par exemple pour emmener un enfant à l’école ou chez un proche), la livraison d’achats de première nécessité, le transport non urgent de l’assuré, une assistance téléphonique (par exemple lorsque l’assuré éprouve des difficultés linguistiques pour communiquer avec les autorités médicales) ou encore une assistance psychologique.

Par contre, les primes d’Hospitalia Plus seront augmentées à raison de 10% pour les moins de 25 ans et de maximum 7% à partir de 25 ans. "Ceci dit, ici aussi, nous avons prévu des améliorations de notre couverture à partir du 1er avril prochain: les interventions préhospitalières passeront de 30 à 60 jours, les posthospitalières de 90 à 180 jours tandis que nous lancerons ‘Hospitalia Assist’, une nouvelle assistance en Belgique en cas d’hospitalisation (d’un jour) ou de maladie grave (voir encadré ci-contre). Comme pour Hospitalia, il y aura également d’autres améliorations grâce à la suppression de certains plafonds."

De plus, les primes d’Hospitalia Continuité, Medicalia et Hospitalia Ambulatoire seront indexées à raison de 2,08 % sur la base de l’indice des prix à la consommation d’avril 2019.

En ce qui concerne AG Insurance, une indexation de 1,73% (basée sur l’indice des prix à la consommation) sera appliquée sur les primes de l’AG Care Hospitalisation. Même topo pour KBC. "La prime de l’assurance hospitalisation sera adaptée à l’indice de consommation de juin 2019, à savoir 1,73%", d’après Ilse De Muyer, sa porte-parole. Chez Solidaris, "il n’y aura pas d’augmentation de primes, hors indexation", précise Bruno Deblander, son porte-parole. 

Du côté d’Ethias et de DKV, il n’y a par contre rien à signaler à l’heure actuelle.

Votre argent en 2020

Ce qui change pour votre argent.

Consultez ici le PDF du magazine

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect

Messages sponsorisés

n