mon argent

Votre kot étudiant est-il bien assuré?

©Photonews

De nombreux étudiants ont repris le chemin de leur kot pour la rentrée académique. En cas d'accident ou de dégâts, quelles assurances interviennent? Tour d'horizon.

Que se passerait-il si votre progéniture causait des dégâts dans son kot? En principe, vous ne devez pas contracter une assurance supplémentaire pour votre enfant s'il part vivre en kot la semaine. Néanmoins, dans certains cas, il vaut quand même mieux toujours vérifier la police d'assurance des différents assureurs pour être sûr d'être bien couvert.

Le kot prend feu

D’abord, il convient de se demander si la chambre d’étudiant est suffisamment assurée contre un dégât des eaux ou un incendie. Même si cette assurance n’est pas légalement obligatoire, elle est vivement conseillée. A l'instar d'un locataire ordinaire, l’étudiant vivant en kot est responsable de tout sinistre (eau/feu) qu’il provoquerait.

Cela dit, pour la plupart des familles, il n’est pas nécessaire de contracter d’assurance incendie complémentaire. Celle de la maison familiale prévoit très probablement une garantie supplémentaire pour les sinistres occasionnés par l’étudiant. Cela dit, il vaut mieux veiller à ce que la valeur assurée de votre mobilier suffise à couvrir, comme c’est normalement le cas, la valeur du PC ou des accessoires électroniques que possède votre enfant en kot.

PC volé

Si votre assurance incendie comprend une garantie étendue au vol, celle-ci s’étend également aux objets dérobés dans le kot étudiant.

Accident de vélo

Si l’étudiant provoque un accident avec son vélo, il est responsable des dégâts occasionnés à la voiture percutée. Cette responsabilité peut lui coûter très cher. Elle doit donc être couverte par l’assurance familiale. Celle-ci ne couvre pas seulement les enfants habitant sous le même toit que les parents, mais également les étudiants qui étudient en dehors du nid familial. Le volet Assistance en justice permet de supporter les frais d’avocats en cas de litige.

Si le cycliste est lui-même blessé, les dommages corporels sont toujours indemnisés par la responsabilité civile liée à la voiture. C’est le cas même lorsque le cycliste est en tort. Ce règlement s’inscrit dans le cadre de la protection des usagers faibles.

Chute dans les escaliers

Les conséquences d’un accident personnel peuvent être assurées par une assurance accident. Celle-ci prévoit de verser, en cas d’accident grave avec lésions permanentes, une somme permettant d’adoucir la souffrance matérielle. Si cette assurance a été souscrite pour l’ensemble de la famille, elle s’étendra également à l’étudiant en kot.

A l’étranger?

En règle générale, la garantie complémentaire pour les étudiants en kot s’applique uniquement à la Belgique ou à l’Europe. Si votre fils ou fille décide de suivre un cursus scolaire à l’étranger, vous devrez bel et bien contracter une assurance complémentaire. Il existe des produits d’assurance spécifiques dans ce cadre. Ceux-ci combinent généralement plusieurs polices utiles pour tout étudiant à l’étranger: assistance légale, responsabilité, frais médicaux et assurance-voyage, notamment.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content