235 milliards sur les comptes d'épargne

©Ã‚© moodboard/Corbis

Les comptes d'épargne des Belges ont encore gonflé au cours du premier semestre. La croissance s'est même accélérée.

Les Belges ont placé environ 5,5 milliards d’euros supplémentaires sur leurs comptes d’épargne au premier semestre, selon une enquête De Tijd/L’Echo auprès de neuf banques. Au total, 234,5 milliards d’euros y sont parqués.

Cette augmentation de 2,5% est supérieure aux 2,1% observés tout au long de l’année dernière. Et ce, alors que le taux d’intérêt reste collé au plancher, à 0,11%, pour la plupart des banques.

Outre les raisons classiques (sûrs, immédiatement disponibles et fiscalement attrayants), les comptes d’épargne permettent également aux investisseurs défensifs de placer leur argent en sécurité dans l’attente de la remontée des rendements obligataires. Mais certains se rendent compte que cela pourrait être très long. C’est pourquoi la demande pour des produits plus risqués reste aussi élevée.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content