Rabobank relève le taux de ses comptes d'épargne

©Photo News

La banque d'épargne Rabobank augmente dès le mois de juin la prime de fidélité de ses comptes d'épargne. La hausse est limitée (+0,05%) mais il s'agit d'un geste devenu plutôt rare dans le paysage de l'épargne en Belgique.

La banque en ligne Rabobank va augmenter les taux d'intérêt sur les comptes d'épargne privés à partir du 1er juin.

→ La prime de fidélité augmente de 0,05 %
→ Le taux d'intérêt de base reste quant à lui inchangé

La hausse est toute relative, mais le geste a le mérite d'être plutôt rare dans le paysage bancaire ces dernières années. Les dernières hausses de taux datent de janvier (chez Santander), de novembre 2017 (chez CKV) et il faut remonter ensuite à février 2017 pour trouver la dernière hausse de taux chez Belfius. 

Cette augmentation est en ligne avec l’orientation prise par Rabobank de se concentrer uniquement sur l'épargnant. En effet, l'an dernier, la banque a arrêté son activité de fonds en raison des exigences MiFID2 trop coûteuses. "Le geste de Rabobank doit davantage être vu comme un geste commercial pour garder les clients existants (d'où l'action sur la prime de fidélité, et pas le taux de base) étant donné que le business model de la banque ne repose plus que sur les épargnants", explique Kristof De Paepe, du site guide-épargne.be

De fait, les banques se basent sur les taux courts (actuellement toujours négatifs) pour déterminer les taux d'intérêts des comptes d'épargne, étant donné que l'argent des dépôts peut être retiré à tout moment par l'épargnant. Le fait que les taux longs à 10 ans se soient ressaisis ces derniers mois n'est donc pas un argument pour attendre d'elles une hausse des taux des livrets d'épargne. 

Mieux, mais pas meilleur

Concrètement, le taux du compte d'épargne classique et du Rabo Junior Account passe à 0,30% (dont 0,15% de prime de fidélité) tandis que le taux du Rabo Plus Account et du Rabo Gift Account passe à 0,35% (dont 0,30% de prime de fidélité). 

C'est davantage que le taux de 0,11% proposé par la plupart des banques pour leurs comptes classiques, qui correspond au minimum légal. Cependant, il est possible de trouver mieux. 

Ainsi, le meilleur taux reste offert par Deutsche Bank (1,20%, dont 0,30% de prime de fidélité), mais l'obtention de ce taux est conditionnée à un versement permanent mensuel de maximum 500 euros par mois. Beobank offre également 1,20%, mais le taux de base est moins élevé (0,20%). Le versement est de maximum 750 euros par mois. 

Le meilleur compte d'épargne sans condition (pas de plafond de versement) et réglementé (pas soumis au précompte mobilier sur les premiers 960 euros d'intérêts et soumis au précompte de 15% pour la somme d'intérêts qui dépasse ce montant) est actuellement offert par la banque Santander avec un taux de 0,65% (dont 0,5% de prime de fidélité). 

Guerre des taux ?

Selon Kristof De Paepe, le mouvement de Rabobank ne sera sûrement pas suffisant pour déclencher une guerre des taux entre les banques. "C'est trop tôt, et la hausse n'est pas assez élevée pour tirer ce genre de conclusions", estime-t-il. Belfius a déjà confirmé qu'elle ne prévoyait pas de hausse des taux. ING se contente de dire qu'elle suit le marché "de très près".

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content