Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité
Publicité

Nouveau record des comptes d'épargne belges

L'encours total des livrets belges a enregistré, en mai, sa plus forte hausse depuis décembre 2020 pour atteindre un sommet historique à 299 milliards d'euros.
L'encours total du placement préféré des Belges a atteint 299 milliards d'euros en mai, selon les chiffres publiés ce lundi par la Banque nationale de Belgique. ©iStock

Les comptes d'épargne gardent la forme. L'encours total du placement préféré des Belges a atteint 299 milliards d'euros en mai, selon les chiffres publiés ce lundi par la Banque nationale de Belgique. C'est un sommet historique: le précédent record, à savoir 298,8 milliards d'euros en mars, est battu.

Après avoir baissé de 2,2 milliards d'euros en avril, l'épargne des Belges parquée sur les livrets a enregistré un fort rebond de 2,4 milliards le mois suivant. Il s'agit de la plus forte hausse depuis décembre 2020.

Pécules de vacances

Le mois de mai est souvent marqué par un apport élevé d'argent frais sur les comptes d'épargne. Cela peut s'expliquer par le versement, durant cette période, des pécules de vacances aux travailleurs. Ceux-ci ont tendance à placer ces sommes sur leur carnet d'épargne, dans une position d'attente.

3,5 mds €
Hausse des livrets en 2021
Depuis le début de l'année, les particuliers ont apporté plus de 3,5 milliards d'euros d'argent frais sur leurs comptes d'épargne.

Depuis le début de l'année, les particuliers ont déposé plus de 3,5 milliards d'euros supplémentaires sur leurs comptes d'épargne, après avoir déjà fait gonfler ces derniers de plus de 13 milliards d'euros en 2020.

La plupart des livrets ne proposent pourtant que le rendement minimum légal de 0,11% (0,01% de taux de base et 0,10% de prime de fidélité). Mais les Belges restent friands de ce placement pour trois principales raisons: il est liquide (on peut mobiliser rapidement l'argent en cas de besoin), il est sûr (l'État garantit les dépôts à hauteur de 100.000 euros par épargnant et par banque) et il bénéficie d'un avantage fiscal (pas de précompte jusqu'à 980 euros d'intérêts, 15% au lieu de 30% au-delà).

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés