Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Voici les hausses tarifaires bancaires prévues en 2021

Celles-ci auront principalement lieu auprès des banques BNP Paribas Fortis et ING. Il y aura aussi des changements auprès d’Axa, Belfius et Deutsche Bank.
Les retraits depuis un distributeur qui n’appartient pas au réseau BNP Paribas Fortis deviendront gratuits. ©REUTERS

À partir du 1er janvier 2021, il y aura quelques modifications tarifaires chez BNP Paribas Fortis (BNPPF). De fait, le prix du Comfort Pack passera de 3 à 3,50 euros par mois, soit une hausse de 6 euros sur une base annuelle.

«Ceci dit, notre offre est unique sur le marché car notre pack contient trois comptes bancaires», d’après une réaction de sa porte-parole, Hilde Junius. Par exemple, un compte pour chaque conjoint ainsi qu’un compte commun.

Il y aura aussi une augmentation de tarif pour son compte à vue «Service bancaire de base». La redevance mensuelle passera de 1 à 1,35 euro, soit 4,2 euros/an.

7,26€
Transaction refusée
Suite à l'imputation de la TVA, le prix d'une transaction refusée pour les clients de BNPPF passera de 6 à 7,26 euros.

En outre, suite à l’imputation de la TVA, le prix d’une transaction refusée passera de 6 à 7,26 euros mais elles resteront gratuites pour les titulaires d'un Welcome Pack et d'un Premium Pack. À ce propos, les transactions refusées dans le cadre du compte «Service bancaire de base» ne seront plus gratuites.

Mais il n’y a pas que des mauvaises nouvelles: en 2021, les retraits en euro depuis un distributeur qui n’appartient pas au réseau BNPPF (et au sein de l’Espace économique européen) deviendront gratuits pour les détenteurs d’un compte à vue ordinaire (alors qu’ils sont actuellement facturés 70 cents par retrait).

Il y aura aussi du neuf pour les conditions du Premium Bonus, à savoir le système de fidélité qui permet de récupérer jusqu’à 100% du prix du Premium Pack. Pour rappel, chaque fois qu’un client remplit l’une des 12 conditions du programme, il bénéficie du remboursement d’une cotisation mensuelle. À titre d’exemple, l’une de ces conditions est d’ouvrir au moins 12 sessions Easy Banking App. En 2021, cette condition fera place à celle qui prévoit la réalisation de 24 transactions via l’app.

Du neuf aussi chez ING

Le change de billets ou de rouleaux de pièces au guichet d'une agence ING ne sera plus gratuit. ©Peter Hilz

À partir du 1er janvier 2021, les frais annuels du «Compte sous administration» passeront de 5 à 44 euros par an. «Nous alignons son prix sur celui du Compte Vert car il permet de bénéficier des mêmes services», d’après Joëlle Neeb, la porte-parole d’ING. «De plus, il offre l’avantage de permettre l’exécution de transactions manuelles gratuitement.»

Par ailleurs, les virements papier depuis un Compte Vert passeront de 1 à 2 euros afin de les décourager au profit du virement digital qui est lui gratuit. Le change de billets ou de rouleaux de pièces au guichet ne sera plus gratuit et passera à 3 euros/opération. Pour les mêmes raisons (à savoir le prix de la gestion du cash en agence), le retrait d’espèces depuis un compte d’épargne réglementé au guichet sera facturé 0,1% du montant avec un minimum de 3 euros.

En 2021, ING imputera désormais un taux d'intérêt négatif de 0,50% sur le solde des dépôts dépassant un million d’euros.

Concurrence

Chez Axa Banque, les clients qui ont un compte start2bank et qui ont une carte de crédit payeront désormais 3 euros/mois pour la conserver (contre 2 euros/mois).

Attention, le prix de conservation de la carte de crédit liée à un compte start2bank chez Axa passera de 2 à 3 euros/mois.

Du côté de Deutsche Bank, c’est le service de Personal Banking «DB Personal» qui est concerné. Son prix - qui était en vigueur depuis 2011 - passera de 50 à 75 euros par trimestre.

Chez Belfius, il est question de deux «adaptations tarifaires». La première concerne les frais d’envoi des extraits des comptes épargne. «Mais cette hausse est liée aux augmentations de tarifs de bpost», selon sa porte-parole, Ulrike Pommée.  La seconde a trait «aux frais liés aux interventions manuelles des transferts internationaux non-EUR car nous faisons face à des augmentations des frais.»

Crelan annonce aussi deux modifications tarifaires: premièrement, le remplacement d'une carte bancaire (débit ou crédit) perdue ou volée coûtera 10 euros, au lieu de 9 euros, à partir du 1er janvier 2021.

"Toutefois, le remplacement d’une carte de débit restera gratuit pour les clients disposant d’un Performance Pack, d’un Performance Pack For One, d’un Excellence Pack ou d’un Business Pack Plus", précise Leo De Roeck, son porte-parole. "De plus, le remplacement d’une carte de crédit restera gratuit pour tous nos titulaires de packs, puisque ce service est inclus pour tous nos packs incluant des cartes de crédit."

Deuxièmement, le coût de fourniture d’une carte augmentera si celle-ci n'est pas incluse dans un pack. Mais cela concerne une minorité de clients.

Enfin, même si aucune augmentation n'est prévue chez Argenta, cette banque lancera néanmoins trois nouvelles formules payantes (dont les détails ne sont pas encore connus).

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés