mon argent

75% des actifs ont une pension complémentaire

©Photo News

Le travailleur qui approche de l'âge de la retraite (groupe des 55-64 ans) peut compter, en moyenne, sur 54.384 euros qui s'ajouteront à sa pension légale. Avec de fortes disparités entre statuts ainsi qu'entre hommes et femmes.

En Belgique, 75% de la population active se constitue désormais un deuxième pilier de pension dans le cadre de son activité professionnelle, en tant que salarié et/ou indépendant. Ce sont les chiffres (au 1er janvier 2019) issus de la banque de données DB2P du site Mypension.be que la FSMA a publiés lundi. La pension complémentaire continue donc à monter en puissance. Au total, 3,759 millions de personnes se constituent une pension complémentaire. C'est 2% de plus qu’en 2018.

54.384
euros
Le montant moyen de la pension complémentaire pour une personne qui approche de l'âge de la retraite (groupe des 55-64).

Les droits de pension constitués représentent un total de 85,6 milliards d'euros, soit dans le détail 59,3 milliards pour les salariés et 26,2 milliards pour les indépendants. C’est 6,5 % de plus qu’en 2018. 

Initiative de l'employeur ou du secteur

Au total, les réserves constituées dans le cadre d'un plan d'entreprise à l'initiative de l'employeur s'élèvent à 49,4 milliards d'euros contre 4,7 milliards d'euros dans le cadre d'un plan sectoriel.

Des montants qui ne tiennent pas compte des réserves de pension constituées, par exemple, au sein de la structure d'accueil (qui abrite les réserves constituées dans le cadre d'autres plans de pension par les travailleurs qui ont quitté leur(s) employeur(s) précédents).

Initiative individuelle

Les salariés qui ne profitent pas d'un plan de pension complémentaire ou qui ne se constituent qu'une très faible pension complémentaire via leur employeur peuvent depuis peu souscrire de leur propre initiative à une Pension Libre Complémentaire pour les travailleurs Salariés (PLCS). Les chiffres relatifs à ce produit ne sont pas encore disponibles.

Tous les travailleurs indépendants peuvent se constituer individuellement une pension complémentaire par le biais de la Pension Libre Complémentaire des Indépendants (PLCI), mais son montant reste relativement limité. Au total, ils ont constitué 7,9 milliards d'euros de réserves de pension dans ce cadre.

Les indépendants qui ont le statut de dirigeant d’entreprise, peuvent compléter par un Engagement individuel de pension (EIP). Les réserves constituées via un EIP sont au total de 18,3 milliards d'euros. 

Les indépendants en personne physique ont, depuis le 1er juillet 2018, la possibilité d'épargner par le biais d'une Convention de pension pour travailleurs indépendants (CPTI). Ils sont 3.153 à en avoir pris l’initiative pour des réserves totales de 26,7 millions d'euros.

Réserve acquise

La réserve acquise moyenne pour une personne qui constitue une pension complémentaire et qui approche l'âge de la retraite - la groupe d'âge des 55 à 64 ans - s'élève à 54.384 euros. Toutefois, cette moyenne globale masque des différences majeures. La réserve médiane est de... 8.747 euros.

Pour les hommes, la réserve moyenne acquise pour ce groupe d'âge est de 68.550 euros, soit plus du double de celle des femmes (32.030 euros).

Et tandis qu'un dirigeant d’entreprise dispose d'une réserve de pension moyenne de 81.644 euros, le salarié affilié à un plan de pension sectoriel a une réserve moyenne de 2.425 euros.

80% des réserves de pension sont gérés par des entreprises d'assurance, dont plus de 90% dans un produit d'assurance de la branche 21.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect