mon argent

A quel complément de pension aurez-vous droit avec une PLCS?

©Anne Vandenbulcke

Alors que seul un assureur proposera initialement un produit de Pension libre complémentaire pour salariés (PLCS), le cabinet Bacquelaine a réalisé quelques simulations pour donner une idée du montant qu'il serait possible de se constituer dans ce cadre.

Les salariés qui n’ont pas encore accès à une pension complémentaire (assurance groupe ou fonds de pension) via leur employeur et/ou leur secteur, ou dont le montant de la pension complémentaire est très limité peuvent, à partir de ce 27 mars, prendre eux-mêmes l’initiative de se constituer une Pension libre complémentaire pour salariés (PLCS).

Dans ce cadre, l’employé demande à son employeur de prélever chaque mois une partie de son salaire pour le verser dans le produit d’un assureur ou d’une institution de pension de son choix.

Les cotisations sont plafonnées à 1.600 euros par an ou 3% du salaire de référence du travailleur. Les primes versées bénéficient d’une réduction d’impôt de 30%.

A ce jour, seul l’assureur Axa est en mesure de proposer un produit PLCS. D’autres, comme Belfius Insurance, P&V Group et Allianz projettent d’en lancer un plus tard dans l’année, mais la majorité n’a encore aucun plan en la matière.

Le cabinet du ministre des Pensions, Daniel Bacquelaine (MR) a en tout cas jugé utile d’effectuer des simulations pour permettre aux salariés de se faire une idée de ce que leur rapporterait une PLCS.

Exemple

Dans l'exemple ci-dessous, les quatre premiers employés (François, Géraldine, Hervé et Caroline) auront au moment de prendre leur pension, accompli une carrière de respectivement 40, 42, 45 et 40 années durant laquelle ils ont cotisé pour la PLCS.  

Pierre, lui, travaille déjà depuis de nombreuses années. Il a aujourd’hui 45 ans et prendra sa pension à 67 ans après avoir alimenté sa PLCS durant 22 ans.

En fonction de leur salaire, voici ce qu'ils toucheraient chacun à la pension, selon qu'ils ont versé 2% ou 3% (c'est-à-dire le maximum autorisé) de leur salaire dans la PLCS durant leur carrière.

 

 Nombre d’années de cotisations à la PLCS

Salaire mensuel brut

Capital de PLCS à la pension (versement de 2% du salaire annuel brut)

Capital PLCS à la pension (versement du maximum, soit 3% du salaire annuel brut)

François

40

2.500 €

48.900,32 €

73.251,23 €

Géraldine

42

3.000 €

63.949,79 €

95.924,69 €

Hervé

45

4.500 €

108.673,57 €

163.010,35 €

Caroline

40

6.000 €

117.361,96 €

176.042,95 €

Pierre
45 ans aujourd’hui

22

6.000 €

46.190,98 €

69.286,47 €

Les hypothèses prises en compte pour réaliser l'estimation du capital de PLCS qu’ils se seront chacun constitué à la pension sont les suivantes : indexation salariale (2% par an), frais sur les contributions (3%), rendement financier (1,75%), salaire x12 (donc compte non tenu des éventuels 13e et 14e mois)

Lors de la liquidation, à l’âge légal de la pension ou en cas de décès, un impôt de 10% sera prélevé. Une cotisation Inami (3,55%) et une cotisation de solidarité (de 0 à 2%) seront également dues.

Guide Pension 2019
Samedi 30 mars, gratuit avec L'Echo

Devenez maître de votre pension

+ Outil gratuit | Pouvez-vous envisager votre pension l'esprit tranquille?

- Quelles sont les conséquences d'un départ anticipé à la retraite?

- Lever le pied en douceur | Les mesures pour réduire votre temps de travail à l'approche de la retraite

- Continuer à travailler après 65 ans | Comment s'assurer un revenu complémentaire

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect