Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Comment compléter intelligemment votre pension?

Différentes formules peuvent vous permettre de compléter votre pension légale de salarié : assurance de groupe, épargne-pension ou encore épargne à long terme. Mais quelles sont les plus intéressantes?

(mon argent) – L’épargne-pension est une formule très populaire pour compléter la pension légale. Vous pouvez en effet déclarer les primes versées dans votre déclaration d’impôts. Vous bénéficiez ainsi annuellement d’une réduction d’impôts de 30 à 40%, plus impôt communal. Le fisc rembourse donc chaque année une part importante de vos versements.

Deux formules

En épargne-pension, le contribuable a le choix entre deux formules. Tout d’abord, l’assurance épargne-pension, qui offre un rendement garanti de 3 à 3,5% par an généralement. Vous êtes alors certain d’obtenir ces revenus. Mais vous pouvez aussi espérer une participation au bénéfice de la compagnie d’assurance qui sera fonction de ses résultats. L’assurance épargne-pension est une formule idéale pour celui qui ne souhaite absolument pas prendre de risques et dont le départ à la retraite interviendra dans près de dix ans.

Ensuite, il y a les fonds d’épargne-pension. Cette formule est plutôt indiquée pour ceux qui recherchent un rendement supérieur. Ces fonds investissent généralement dans des obligations et des actions selon le rapport 30/70. L’épargnant ne sait donc pas au préalable combien son investissement lui rapportera au final. Mais avec un peu de chance, il peut espérer sur le long terme un rendement moyen de 7 à 8% par an. Cette formule est intéressante pour ceux qui sont disposés à prendre un peu plus de risques et dont le départ à la retraite est prévu dans plus de dix ans.

Combinaison avec l’assurance de groupe

L’épargne-pension vous permet de réaliser une réduction d’impôts, mais les primes à déclarer au fisc sont limitées. Pour 2008, ce plafond est fixé à 830 euros (montant indexé annuellement). Si vous épargnez ce maximum fiscal pendant vingt ans, vous pourrez espérer percevoir une somme comprise entre 25.000 et 35.000 euros au final. Ce capital est cependant imposé à hauteur de 10% à votre soixantième anniversaire. Même complété de votre pension légale, ce montant est donc insuffisant pour vous garantir de vieux jours tranquilles...

L’épargne-pension n’est-elle donc pas intéressante? Si, mais surtout si cette formule est combinée à une assurance de groupe. En tant que salarié, vous pouvez en effet souvent bénéficier de cette forme de pension complémentaire. Votre employeur la paie et vous bénéficiez d’un avantage extralégal. En résumé, il s’agit là d’une situation où tout le monde est gagnant et qui est nettement plus avantageuse qu’une augmentation salariale, par exemple. Pour l’employeur, le coût financier est en effet de 20% inférieur à celui d’une augmentation salariale, tandis que le salarié conserve quelque 75% de plus sur cette somme.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés