mon argent

Comment décrypter la fiche de votre assurance groupe?

©Photo News

Les employeurs qui proposent une pension complémentaire versent chaque mois un certain montant dans votre plan de pension. Parallèlement, vous pouvez verser vous-même une partie de votre rémunération dans ce même plan de pension. Grâce à vos versements mensuels et à ceux de votre employeur, vous vous constituez un capital de pension. Chaque année, vous recevez un aperçu du montant épargné.

Généralement, il comprend d’une part le montant constitué par les cotisations du travailleur, d’autre part, celui constitué par les cotisations de l’employeur. Le capital auquel vous avez droit est la somme des deux. Les montants qui sont repris sont des montants bruts, sur lesquels il faudra encore retenir l’impôt final. Trois montants doivent retenir votre attention:

Guide Pension 2019
Samedi 30 mars, gratuit avec L'Echo

Devenez maître de votre pension

+ Outil gratuit | Pouvez-vous envisager votre pension l'esprit tranquille?

- Quelles sont les conséquences d'un départ anticipé à la retraite?

- Lever le pied en douceur | Les mesures pour réduire votre temps de travail à l'approche de la retraite

- Continuer à travailler après 65 ans | Comment s'assurer un revenu complémentaire

→ Les réserves acquises

Le montant des réserves acquises est le capital que vous vous êtes constitué au 1er janvier de l’année pour laquelle vous recevez la fiche. Il s’agit des montants versés, majorés du rendement accordé sur ces versements. La loi sur les pensions complémentaires oblige les employeurs à octroyer un rendement annuel minimum de 1,75% sur l’ensemble de la durée du contrat. Si les réserves acquises ne correspondent pas à ce rendement moyen, le montant de la garantie minimum doit aussi être repris.

→ Les réserves de pension attendues

 Les réserves de pension attendues comprennent le montant de la pension complémentaire que vous percevrez à la date d’échéance du contrat -  généralement à vos 65 ans. Ce montant est une estimation. On part du principe que votre situation de travail ne changera pas et que les mêmes primes seront versées dans le plan jusqu’à votre départ à la retraite.

→ La couverture décès

 La plupart des plans de pension prévoient une couverture décès. Il s’agit d’un capital versé à vos héritiers si vous décédez avant la date d’échéance du contrat de pension complémentaire.


Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect

Messages sponsorisés

n