Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité

Et voici l'estimation du montant de votre pension

Le site mypension.be s’enrichit d’une nouvelle fonctionnalité très attendue: il donne une estimation du montant de votre pension.
Publicité
©mypension.be

Depuis janvier 2016, vous êtes déjà 1,25 million à vous être connectés sur mypension.be pour connaître la date de votre départ à la pension. Le site permettait également de consulter les montants que vous vous êtes constitués dans le cadre de l’assurance complémentaire (2e pilier de pension) via votre employeur ou vos employeurs successifs, ainsi que toutes les données relatives à votre carrière sur une ligne du temps.

Mais l’information que vous attendiez le plus, à savoir une estimation du montant de votre future pension légale n’était pas encore disponible. Vous y avez désormais accès.

"Il ne s’agit pas d’une machine à prédire le futur. C’est plutôt un outil donné à chacun pour construire son propre futur", a commenté le ministre des Pensions, Daniel Bacquelaine lors de la présentation à la presse.

"Ce montant doit être pris pour ce qu'il est: un revenu assuré (...) et c'est aussi une invitation à chacun de prendre ses responsabilités".
Daniel Bacquelaine
Ministre des Pensions

"Les informations disponibles sur mypension sont de plus en plus précises avec l’âge, a noté Sarah Scaillet, l'Administratrice générale du SPF Pensions. Ainsi par exemple, une jeune qui a commencé sa carrière depuis une dizaine d’années ne devra pas s’étonner de ne pas obtenir une date de pension anticipée, mais uniquement une date pour sa pension légale, puisqu’à ce stade, elle ne s’est pas encore constitué suffisamment de droits pour prétendre à un départ anticipé. Un pensionné trouvera d’autres informations, comme la date et le montant du paiement de sa pension et les changements législatifs susceptibles de le concerner".

 Pour  être totalement "up to date" vous avez intérêt, comme 600.000 Belges l’ont déjà fait, à communiquer votre adresse e-mail au service des pensions (via mypension.be ou la Ligne pension: 1765) Vous serez ainsi tenu au courant des nouvelles fonctionnalités et tous vos échanges seront à la fois facilités et sécurisés.

Fiables?

Johan Janssens, Administrateur général adjoint du SPF Pensions a assuré pour sa part que le calcul effectué est 100% fiable.

Concernant les données de carrière qui ont été prises pour référence, seuls les cas de quelques fonctionnaires (6%), mais surtout des personnes ayant une carrière mixte "fonctionnaire-salarié" (30%) posent problème. Ces pourcentages correspondent aux employeurs qui n’ont pas rempli leur devoir. "La Fédération Wallonie-Bruxelles n’a transmis qu’un tiers des dossiers des enseignants… Pourtant, les devoirs en retard sont très mal vus chez les enseignants" a déploré Daniel Bacquelaine, manifestement irrité par ce manque de diligence.

Il se peut également que vos données soient incomplètes, par exemple parce que vous avez travaillé deux ans à l’étranger. Si vous constatez une erreur ou un "trou" dans votre dossier, signalez-le. Il sera mis à jour immédiatement.

L’estimation du montant est réalisée selon l’hypothèse où votre situation professionnelle actuelle reste inchangée jusqu’à la pension (puisque votre trajectoire professionnelle est imprévisible), et en l’état actuel de la législation (qui peut toujours être modifiée). Enfin, le montant est donné à la valeur d’aujourd’hui.

Une certitude?

Alors après avoir pris connaissance de l’estimation de leur pension, "certains seront peut-être déçus, a reconnu Daniel Bacquelaine. Ce montant doit être pris pour ce qu’il est: une certitude. Un revenu assuré. Un engagement de la part de l’Etat que les sommes cotisées pour les pensions ne seront pas affectées à autre chose".

Pour le reste le message du ministre des Pension est très clair. "C’est aussi une invitation à chacun de prendre ses responsabilités. On peut, au choix, épargner plus, se constituer un deuxième pilier, travailler davantage ou encore donner une nouvelle orientation à sa carrière. Chacun sera désormais responsable de ses choix et devra les assumer" a-t-il conclu. 

Les syndicats (FGTB, CSC et la CGSLB) ont toutefois invité à la vigilance, dans un communiqué commun. Selon eux, "avec l’introduction de la pension à points, il deviendrait impossible d’estimer le montant futur de la pension"...

Développements futurs

Rappelons que l’outil est destiné à s’affiner avec le temps. Impact du rachat des années d’études par les fonctionnaires sera pris en compte dès mars 2018 et in fine, on devrait connaître l’impact des choix de carrière sur le montant de la pension d’ici la fin de l’année prochaine.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés