Plus de 6.300 prépensionnés ont moins de 60 ans

©Photo News

Il est encore possible de bénéficier du régime de chômage avec complément d’entreprise avant l’âge de 60 ans.

D’après les chiffres que nous avons obtenus de l’Onem, la Belgique comptait à la fin de l’an dernier 6.333 prépensionnés âgés de moins de 60 ans. Si l’équipe Michel avait appliqué à la lettre son accord de gouvernement, il n’y aurait quasiment plus – voire plus du tout – de mises au chômage avec complément d’entreprise (RCC), l’appellation officielle de la prépension.

Pour maintenir au travail davantage de travailleurs de plus de 55 ans, le gouvernement fédéral avait promis, au moment de son entrée en fonction, qu’à partir de 2017, plus personne ne partirait en préretraite avant l’âge de 60 ans. Sous la pression des syndicats et des organisations patronales, la réforme a été étalée sur une plus longue période. Les travailleurs affichant une longue carrière, exerçant un métier lourd ou confrontés à une restructuration de leur entreprise, peuvent notamment encore partir en prépension avant l’âge de 60 ans selon les règles actuelles.

L’an dernier, 2.304 personnes ont bénéficié du système de RCC avant leurs 60 ans.

En principe, l’âge de départ à la prépension devrait être de 60 ans minimum au plus tard en 2020. Dans l’accord salarial conclu la semaine dernière entre syndicats et patrons, les partenaires sociaux plaident pour un report à la mi-2021. Si le CD&V et le MR se montrent ouverts, c’est loin d’être le cas de l’Open Vld et de l’ancien partenaire de coalition la N-VA, qui estiment que c’est inacceptable.

Le ministre de l’Emploi Kris Peeters (CD&V) souligne que l’impact de l’assouplissement proposé par les partenaires sociaux serait minime, citant comme exemple le nombre réduit (soit 222) de départs à la prépension l’an dernier dans le cadre d’une restructuration. Kris Peeters estime que cela ne vaut pas la peine de risquer de faire capoter le préaccord salarial des partenaires sociaux pour un phénomène aussi marginal.

Il n’en reste pas moins que de nombreux travailleurs continuent à partir en prépension avant 60 ans. Si nous ajoutons aux prépensions liées aux restructurations les autres catégories bénéficiant d’un régime d’exception, on arrive pour l’an dernier à 988 RCC à 58 ans. En 2018, 2.304 personnes ont bénéficié de ce système avant leurs 60 ans. À cause de ce flux permanent de nouveaux préretraités, la Belgique compte aujourd’hui 6.333 prépensionnés de moins de 60 ans.

Leur nombre a beaucoup diminué suite aux réformes introduites par le gouvernement Michel, car malgré certains assouplissements, les conditions liées à l’âge ont été relevées. En 2014, on comptait encore en moyenne 107.000 personnes en prépension, contre 74.500 l’an dernier. Autre différence: les prépensionnés doivent aujourd’hui rester disponibles pour le marché du travail. Si un emploi leur est proposé, ils doivent en principe l’accepter.

Lire également

Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content