Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité
Publicité

Combien rapporte le rachat des années d'études pour la pension?

Il est parfois intéressant de racheter ses années d’études pour augmenter votre pension. Mais le gain n'est pas mirobolant.

Rares sont les travailleurs qui affichent une carrière complète (45 années) et qui ont donc droit au maximum lorsqu’ils prennent leur pension. Dans certains cas, il peut donc être intéressant de racheter ses années d’études : cela permet d’augmenter le nombre d’années qui sont prises en compte pour le calcul du montant de votre pension. Seules les années d’études réussies et liées à un seul diplôme de l’enseignement supérieur sont concernées.

Les salariés ou les indépendants qui ont terminé leurs années d’études depuis moins de 10 ans peuvent racheter leurs années d’études moyennant un montant forfaitaire de 1.560 euros (montant indexé annuellement).

Ceux qui rachètent leurs années d’études plus de 10 ans après les avoir terminées paient plus cher.  Depuis le 1er décembre 2020, la cotisation de base est en effet majorée d’un taux d’intérêt et d’un coefficient repris dans les tables de mortalité.

Coût/bénéfice?

Pour calculer ce qu'il vous en coûtera et ce que cela vous rapportera, rendez-vous sur mypension.be et introduisez le nombre d'années que vous souhaitez régulariser.

Chaque année régularisée donne droit à un montant de pension additionnel de 277,44 euros par an (isolé) et de 346,90 euros (ménage). Soit quelques euros par mois.

6 ans
Rachat des années d'étude
Il faut compter environ 6 ans pour récupérer l’investissement.

Le rachat des années d’études semble a priori inutile pour les jeunes car l’on n’a aucune idée de ce que sera le régime de pension à un horizon de 20, 30 ou 40 ans. Ceux qui sont proches de la pension ont davantage intérêt à faire le calcul. Dans le cas où l’opération s’avère intéressante, il faut compter environ 6 ans pour récupérer l’investissement, selon les calculs effectués par les experts.

En tout état de cause, le gain n’est jamais mirobolant. Si vous rachetez 4 années d’études par exemple, cela vous permettra théoriquement d’augmenter le montant de votre pension, mais cela ne rallongera pas votre carrière de 4 ans. N’espérez donc pas prendre votre retraite plus tôt parce que vous avez racheté vos années d’études.

Déductibilité fiscale

Théoriquement, l’opération est fiscalement intéressante l’année du rachat, puisque cette dépense est déductible fiscalement, au taux marginal. Cela signifie que celui qui ne paie pas ou très peu d’impôt n’y aura pas droit, alors que celui qui gagne 50.000 ou 75.000 euros brut par an et qui paie beaucoup d'impôts pourra récupérer jusqu'à 50% du coût du rachat.

Mais la simulation ne tient pas compte des éventuels autres revenus qui s’ajoutent à votre pension légale (assurance groupe, revenu complémentaire, immobilier, etc.). Vous paierez donc davantage de cotisations sociales et un impôt plus élevé sur votre pension…

Résumé

  • Racheter ses années d’études permet d’augmenter le nombre d’années prises en compte pour le calcul du montant de la pension.
    Rares sont ceux qui ont une carrière complète (45 années) et qui ont donc droit à la pension maximum
  • Vous avez terminé vos études depuis moins de 10 ans? Vous paierez 1.560 euros (montant indexé annuellement) pour une année d’études.
    Vous avez terminé vos études depuis plus de 10 ans? Vous paierez davantage.
  • Pour vérifier le rapport coût/bénéfice du rachat, rendez-vous sur mypension.be. Chaque année régularisée donne doit à un supplément de 277,44 euros (isolé) ou 346,80 euros (ménage) par an.
  • Le rachat des années d’études est déductible fiscalement.

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés