Toucher quand même (à) son assurance groupe avant 65 ans

©Photo News

Le crédit à terme fixe pemet d'acquérir un bien immobilier en mettant son assurance groupe en garantie... et donc d'éventuellement d'anticiper sa pension.

Il n'y a pas si longtemps, certaines banques acceptaient de prendre une assurance groupe ou une assurance vie en garantie en lieu et place d'une assurance solde restant pour couvrir un crédit hypothécaire. Cette époque est révolue mais ce qui a subsisté, ce sont les crédits à terme fixe.

Une formule certes un peu plus chère en termes d'intérêts mais qui peut s'avérer bien utile lorsque la fin de carrière approche et qu'on souhaite acquérir un bien immobilier.

Son principe est très simple: chaque mois, l'emprunteur ne rembourse que des intérêts. A l'échéance du prêt, le capital est remboursé en une seule fois.

Cela suppose qu'on peut compter sur une (forte) rentrée d'argent à cette échéance, comme par exemple le paiement d'une assurance-groupe ou d'une assurance-vie, qui tiennent lieu de garantie pour la banque.

Voilà qui pourrait intéresser ceux qui, à en croire une note du gouvernement révélée hier par L'Echo, ne pourront plus toucher à leur assurance groupe avant l'âge légal de la pension.

Une mesure censée retarder l'âge effectif de la pension mais qui pourrait donc être contournée grâce à ce produit bancaire.

Bien avant l'âge légal de la pension (la durée minimale d'un crédit hypothécaire est de 10 ans), il permet en effet d'acheter son logement, une villa en Espagne ou pourquoi pas un bien de rapport.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect