Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Un pensionné sur quatre sous le seuil de la pauvreté

Un million de pensionnés perçoivent aujourd'hui une pension inférieure à 1.000 euros et se trouvent donc en dessous du seuil de pauvreté.
Un pensionné sur quatre vit actuellement sous le seuil de pauvreté.

(m24/belga) - Le parti Ecolo n'accordera pas son accord à la note Arena sur la revalorisation des pensions, qui doit être approuvée jeudi.
"La ministre donne des miettes aux plus pauvres des pensionnés. Et en plus, elle supprime la cotisation de solidarité qui aidait jusqu'ici les moins bien lotis du système. Et elle s'en accommode. Mieux, elle défend cette politique!", regrette Georges Gilkinet (Ecolo). "Le PS a rangé toute ambition en rentrant au gouvernement", ajoute-t-il.

Suppression de la cotisation de solidarité

La suppression de la cotisation de solidarité était une vieille revendication chère aux libéraux mais jusqu'à présent, PS, cdH et Ecolo s'étaient serré les coudes pour l'empêcher. "Et là, ca passe comme une lettre à la poste. Or la cotisation de solidarité est prélevée aujourd'hui sur les 25 % des pensions les plus élevées", commente encore Georges Gilkinet.

822 euros par mois

Entre-temps, le fonds de vieillissement n'est pas alimenté. On court donc à la catastrophe tout en laissant pourrir la situation actuelle, analysent les écologistes. 20 % des plus de 65 ans et 25 % des plus de 75 ans ont désormais un revenu sous le seuil de pauvreté (fixé à 822 euros).

Selon M. Gilkinet, il est "urgent de réinvestir dans les pensions les plus anciennes et les plus faibles" mais "ce n'est pas la politique décidée par le gouvernement actuel qui enraye la tendance".

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés