Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité
Publicité

Les droits et les devoirs en cas de donation avec réserve d'usufruit

Si le donateur s'est réservé l'usufruit du bien qu'il vous a donné, vous n'en profiterez pleinement qu'à son décès.
©Filip Ysenbaert

Si le donateur s'est réservé l'usufruit du bien qu'il vous a donné, vous n'en profiterez pleinement qu'à son décès.